2013, année record pour les actions!

19/12/12 à 19:10 - Mise à jour à 19:10

Source: Moneytalk

De nombreuses entreprises belges se sont tournées l'année passée vers le marché obligataire pour aller chercher de l'argent frais, à la grande joie des investisseurs. 2013 sera à nouveau une année record, indique une enquête du journal économique De Tijd, menée auprès de plusieurs banques d'affaires.

Récemment, Omega Pharma a levé sans difficultés 300 millions d'euros lors de son émission obligataire; suivant ainsi l'exemple de Kinepolis, Fluxys, Roularta et Arseus. Pour ces entreprises, les actions sont actuellement une façon de se financer très intéressante vu le faible taux d'intérêt. C'est pourquoi ces entreprises choisissent d'émettre des actions pour renflouer leurs caisses. Et pour les investisseurs, les actions rapportent plus finalement que les comptes d'épargne, sans s'exposer à de trop gros risques. Vous avez raté le train des actions ces derniers mois? Pas de panique, il y aura encore beaucoup d'émissions d'actions en 2013. Rien que chez Degroof Corporate Finance, il y a en ce moment 10 à 15 dossiers en préparation, ce qui représente plus qu'habituellement. L'ampleur des émissions dépend fortement d'une émission à l'autre mais peut aller de 15 millions à 300 millions d'euros. Chez Petercam, KBC Securities et ING, on travaille aussi sur de nouvelles émissions. "Le marché obligataire reste vraiment chaud", explique Marc Janssens de Petercam dans De Tijd. Il prévoit pour l'année prochaine une activité au moins aussi forte qu'en 2012. En 2012, environ 15 milliards d'euros ont ainsi été levés par des entreprises via l'émission d'obligations, ce qui représente le second chiffre le plus élevé depuis 1995. C'est le brasseur AB InBev qui a été le plus glouton avec deux émissions de plus de 8 milliards d'euros. (ANA)

Nos partenaires