2014, année de croissance

30/06/14 à 10:17 - Mise à jour à 10:17

Source: Moneytalk

Le bureau de conseils stratégiques Roland Berger vient de publier une analyse de la situation économique mondiale qui fait ressortir que 2014 est marquée par une accélération de la croissance économique du produit intérieur brut (PIB) dans les pays développés: de 1,3% en 2013 à 2,2% en 2014.

Cette année est également caractérisée par la fin de la récession dans la zone euro, avec un PIB qui devrait atteindre une croissance de 1,2%, contre -0,5% en 2013. L'économie belge devrait pour sa part croître de 1,2%, contre à peine 0,2% en 2013. La zone euro connaît, par ailleurs, une inflation en forte baisse. La déflation n'est toutefois pas encore à l'ordre du jour du fait qu'une hausse de l'inflation n'est pas exclue l'an prochain. De son côté, le taux de chômage en zone euro, qui avait atteint un plus haut en 2013 (12,1%), va légèrement décroître en 2014 et en 2015. Par ailleurs, le niveau peu élevé des taux d'intérêt à 10 ans des obligations d'Etat et les contrats d'échange sur risque de crédit reflètent la reprise économique des pays développés. On constate également que ces pays ont clairement amélioré leurs soldes budgétaires, mais qu'ils restent sous pression concernant la réduction de leurs déficits. La plupart des pays ont amélioré leurs soldes budgétaires mais n'ont aucune chance à moyen terme de se conformer au critère de 60% du PIB (Traité de Maastricht). "La dette publique reste une préoccupation majeure", estime Bruno Colmant, partner chez Roland Berger. (Belga)

Nos partenaires