35 % des Européens font des achats en ligne avec confiance

24/07/13 à 10:56 - Mise à jour à 10:56

Source: Moneytalk

D'après le tableau de bord de la consommation de la Commission européenne, pour 2013, seuls 35 % des Européens effectuent avec confiance des achats en ligne auprès de vendeurs établis dans d'autres pays de l'UE et sept consommateurs sur dix ne savent pas quoi faire s'ils reçoivent des produits non commandés.

Et moins d'un tiers des détaillants connaissaient le délai prévu par la loi pour le renvoi de produits défectueux à réparer. D'autre part, le pourcentage de consommateurs se lançant dans le commerce électronique au niveau national s'est accru de 38 % à 41 %, alors qu'il est passé de 9,6 % à 11 % pour les achats transfrontaliers. Toutefois, dans les achats en ligne, les consommateurs font encore beaucoup moins confiance aux vendeurs installés dans d'autres pays de l'UE qu'à ceux établis dans leur propre pays (35 % contre 59 %). Une des raisons ? L'impossibilité de réaliser un achat, par exemple parce que l'article ne peut être livré dans le pays de l'acheteur ou parce que le détaillant en ligne n'accepte pas les cartes de paiement étrangères. Et se sentent-ils protégés par les mesures en vigueur ? Cela varie de 18 % à 76 %. En fait, "les conditions de consommation les plus favorables semblent être celles en place dans le Nord et l'Ouest de l'Europe". Enfin, quatre consommateurs sur dix déclarent que l'impact environnemental d'un bien ou service a conditionné leurs décisions d'achat. (Belga)

Nos partenaires