Allocation d'intégration des personnes handicapées : du neuf pour l'abattement de catégorie

01/08/14 à 10:59 - Mise à jour à 10:59

Source: Moneytalk

Comme l'allocation d'intégration compense les coûts supplémentaires auxquels une personne handicapée doit faire face en raison de son handicap et qu'il est nécessaire de mettre un terme à l'inégalité de traitement entre personnes handicapées, générée par le fait que l'allocation d'intégration pour les personnes handicapées est plus élevée quand le revenu de remplacement consiste en une allocation de remplacement de revenus que quand le revenu de remplacement est d'une autre nature (invalidité, chômage, pension), il faut, dès lors, et avec effets au 1er avril 2014, que les montants de l'abattement de catégorie pour l'allocation d'intégration des personnes handicapées soient mis au niveau des montants de l'allocation de remplacement de revenu.

En effet, pour le calcul de l'allocation d'intégration, certaines parties des revenus sont immunisées suivant certaines conditions. Aussi bien pour l'allocation de remplacement de revenus que pour l'allocation d'intégration, des plafonds de revenus doivent être pris en compte pour le calcul d'un droit à une allocation. Actuellement, les montants pour l'allocation d'intégration sont les suivants. Abattement par catégorie : catégorie A : € 6.542,20; catégorie B : € 9.813,30 et catégorie C : € 13.084,40. Du revenu de la personne avec laquelle la personne handicapée forme un ménage les premiers € 21.579,27 sont immunisés ainsi que la moitié de la partie qui dépasse ce montant. Et du revenu du travail, les premiers € 21.579,27 sont immunisés, ainsi que la moitié du revenu du travail qui dépasse ce montant. (Belga)

Nos partenaires