Après les orages, voici venu le temps de l'indemnisation

05/08/13 à 12:03 - Mise à jour à 12:03

Source: Moneytalk

De nombreuses régions ont été touchées par des orages, parfois violents, au cours des derniers jours. Les dégâts causés à l'habitation et à son contenu sont couverts par la police incendie à laquelle tout propriétaire et locataire sont tenus de souscrire.

Il est toutefois utile de rappeler que l'assurance incendie prévoit certaines restrictions. Les dégâts sont effectivement couverts sauf si l'habitation a été construite récemment dans une zone inondable. L'assureur a prévu des clauses spécifiques pour pareil cas dans sa police. Par ailleurs, l'assurance incendie ne couvre pas les dégâts que les orages auraient occasionnés au mobilier de jardin, à un abri de jardin, à une piscine, voire au jardin lui-même. Pour avoir droit à un dédommagement pour ces éléments, il faut avoir préalablement souscrit une extension de garantie. Les dégâts éventuellement provoqués à autrui (meuble envolé qui touche une personne ou dégrade un objet chez un voisin, par exemple) sont couverts soit par l'assurance incendie , soit par la RC familale. Pour que l'assureur puisse s'occuper au mieux de chaque cas, il est important de le prévenir rapidement afin qu'il mandate un expert ; il est nécessaire de contenir le sinistre afin de sauver ce qui peut encore l'être ; enfin, il est vivement conseillé de dresser une liste des dommages et de rechercher les éventuelles factures des objets abîmés. Prendre des photos peut s'avérer utile : en cas de dégâts d'eau, une photo montant le niveau atteint par celle-ci aidera l'expert à se faire une opinion juste. (Belga)

Nos partenaires