5 conseils pour être mieux indemnisé en cas d'accident de la route

03/06/15 à 13:56 - Mise à jour à 04/06/15 à 12:01

Source: Moneytalk

En cas de dommage à votre véhicule lors d'un accident de la circulation, pour lequel vous n'êtes pas en tort, n'acceptez pas telle quelle l'indemnisation proposée par l'assurance. À côté du coût de réparation, vous pouvez parfois aussi demander d'autres indemnités.

5 conseils pour être mieux indemnisé en cas d'accident de la route

© iStock

Si vous êtes victime d'un accident de la circulation où il n'y a que des dommages matériels à votre voiture, ne marquez pas directement votre accord pour un simple remboursement des frais de réparation. Vous pouvez également demander des indemnités complémentaires.

1. Le chômage d'attente

L'accident entraîne souvent une immobilisation de votre véhicule, ce qui entraîne une perte de jouissance de celui-ci pendant un certain temps. Pour ces jours, vous êtes en droit de réclamer un montant journalier de 20 euros s'il s'agit d'une voiture, et de 9 à 15 euros pour une moto. Si vous louez entre-temps un véhicule de remplacement de taille similaire, vous pouvez demander le remboursement du coût de location diminué d'une déduction limitée.

2. Coûts de garage

Vous pouvez aussi demander le remboursement des coûts éventuellement payés à votre garagiste pour la place qu'occupe votre voiture dans son garage. Veillez à demander des factures et des preuves de paiement de ceux-ci.

3. Le service de dépannage et la taxe de mise en circulation

Vous pouvez également demander la prise en charge de la facture de dépannage. Lors d'une perte totale de votre voiture, vous avez la possibilité d'être indemnisé de manière proportionnelle pour la taxe de mise en circulation que vous aviez à l'époque payée.

4. Frais administratifs

Vous avez également droit à une indemnisation de 100 euros pour vos coûts d'appels téléphoniques, administratifs et autres.

Lorsque le véhicule a gravement été sinistré, il doit être représenté avant sa remise en circulation au contrôle technique. Le coût de cette visite peut en principe aussi être réclamé.

Il en va de même pour les frais et les intérêts de financement nécessaires pour l'achat d'un autre véhicule ou pour le paiement du coût de réparation.

5. Intérêts

Sur l'indemnité à laquelle vous avez droit (donc tous ces montants), vous pouvez demander des intérêts, et ce depuis la date de l'accident jusqu'au paiement effectif par l'assureur.

Nos partenaires