Bien choisir son assurance solde restant dû peut vous faire économiser beaucoup d'argent

06/02/17 à 15:19 - Mise à jour à 15:18

Source: Moneytalk

Un sondage du site comparatif Spaargids.be nous apprend que les tarifs des assurances solde restant dû sont très contrastés.

Bien choisir son assurance solde restant dû peut vous faire économiser beaucoup d'argent

© Getty Images/iStockphoto

Contrairement à ce que beaucoup de consommateurs pensent, une assurance solde restant dû n'est pas obligatoire dans notre pays. Beaucoup de banques veulent toutefois que vous souscriviez une telle assurance lorsque vous vous adressez à elles pour un prêt hypothécaire. La souscription d'une telle assurance garantit que vos héritiers ne devront pas continuer à rembourser les mensualités du crédit logement après votre décès. Les banques sont à leur tour rassurée du fait que l'assureur remboursera le montant restant en cas de décès prématuré du preneur de crédit.

Tarifs contrastés

Le prix d'une telle assurance solde restant dû peut toutefois varier d'un assureur à l'autre. Un sondage de Spaargids.be nous apprend que pour un même profil - une femme de 25 ans qui ne fume pas et emprunte 150.000 euros sur 20 ans au taux de 2,5% - la différence de prix peut atteindre 1.444 euros. L'assureur le meilleur marché est Cardif BNP Paribas Fortis. Chez cet assureur, cette femme paiera 1.983,44 euros si elle paie la prime en une fois. Chez Baloise, cette prime atteint 3.427,59 euros.

Si cette même femme opte pour l'étalement de la prime, le tarif augmente. Du fait de la durée plus longue, le risque de décès augmente. Les personnes qui désirent étaler le paiement de la prime doivent en général la payer pendant les deux tiers de la durée d'emprunt. Dans le cas du profil ci-dessus, ce sera 13 ans. Cardif BNP Paribas demande alors un versement annuel de 197,61 euros, soit 2.568,93 euros au total. C'est 585,49 euros de plus que si elle paie la prime en une fois. Chez AG, la prime annuelle grimpe à 367,11 euros, soit 4.772,43 euros au total. Si la preneuse d'assurance paie la prime en une fois, elle épargne alors 1.344,84 euros.

Fonction du profil

Le profil du preneur d'assurance a également un énorme impact sur le prix d'une assurance solde restant dû. L'assureur facturera ainsi un tarif plus élevé s'il s'avère que le preneur d'assurance fume. La pratique de certains sports ou le séjour dans certains pays peuvent également avoir un impact sur le prix.

L'assureur tient également compte de l'état de santé général. Selon le site comparatif, les patients diabétiques auront souvent une prime plus élevée. La même chose vaut pour les personnes qui ont eu un cancer. Certains assureurs invoquent eux-mêmes l'état de santé pour refuser une assurance. En cas de refus d'une assurance pour des raisons de santé, vous pouvez vous adresser au Bureau du suivi.

Nos partenaires