Bien préparer sa voiture à l'hiver: quelques points de contrôle

28/10/16 à 14:48 - Mise à jour à 14:42

Source: Moneytalk

L'hiver est à nos portes. Températures glaciales, pluie, neige et verglas nous attendent. Comment, en tant que conducteur, faire en sorte d'éviter un maximum de problèmes ?

Bien préparer sa voiture à l'hiver: quelques points de contrôle

© iStock

D'une récente étude de l'Institut Belge pour la Sécurité Routière (IBSR), il ressort que tous les conducteurs ne préparent pas correctement leur voiture pour l'hiver. Ainsi, seul un tiers des conducteurs effectue un entretien d'hiver de leur voiture. Encore plus inquiétant, seul un conducteur sur huit vérifie la pression de ses pneus. C'est pourquoi l'IBSR et Traxio - la fédération du secteur automobile - lancent une campagne à l'approche de l'hiver. Celle-ci a pour but d'attirer l'attention des automobilistes sur l'importance des éléments à la base de la sécurité active d'un véhicule.

Vérifier les pneus de la voiture

La surface de votre voiture en contact avec la route est à peine aussi grande que quatre cartes postales. La profondeur minimale légale des rainures de vos pneus est de 1,6 mm, mais il est chaudement conseillé de remplacer ceux-ci lorsque le profil n'est plus que de 3 mm. Ainsi, le drainage de pneus ayant une profondeur des rainures de 3 mm (38% de la profondeur initiale) est environ 75% inférieur à celui de pneus neufs.

Par ailleurs, plus la température extérieure est basse, plus la pression des pneus est faible. Si la pression est de 2 bars à 20°C, elle n'est que de 1,8 bar à 0° C. Pensez donc à contrôler la pression de vos pneus.

Vous pouvez aussi choisir de surmonter la saison froide en plaçant des pneus hiver. Du fait des propriétés spécifiques du caoutchouc, les pneus hiver ont plus d'adhérence à la route lors des températures en dessous de 7° Celsius. En outre, leur profil est plus adapté pour l'évacuation de la pluie ou de la neige.

Le coût moyen de quatre pneus hiver est de 500 euros et un set de jantes supplémentaires pour ceux-ci coûte au moins 200 euros. Le prix ne devrait cependant pas être une excuse; une fois les pneus achetés, vous êtes partis pour cinq ans pour une moyenne annuelle de 15.000 kilomètres. En outre, vos pneus d'été dureront plus longtemps. Attention, ne soyez pas tenté de rouler plus vite avec des pneus hiver par temps hivernal. Évitez un faux sentiment de sécurité.

Rentrez votre voiture pour un entretien d'hiver

Demandez à votre garagiste d'accorder une attention particulière aux éléments suivants:

Les freins

Les freins sont continuellement confrontés à l'humidité, au sel, à la poussière et à d'autres impuretés et ils peuvent moins bien fonctionner s'ils ne sont pas contrôlés tous les 10.000 à 20.000 km, en fonction des circonstances de circulation (ville, autoroutes...). Avec des freins usés, la distance de freinage devient plus grande, avec toutes les conséquences qui en découlent.

Les amortisseurs

À une vitesse de 50 km/h, un amortisseur à moitié usé augmente la distance de freinage de 2,6 m par temps sec et de 6 m par temps pluvieux ou avec ABS. En outre, des amortisseurs à moitié usés augmentent les risques d'aquaplanage de 15% et ils diminuent la stabilité dans les virages de plus de 10%. Pour finir, ils peuvent aussi se trouver à la base d'une mauvaise visibilité, d'un éclairage irrégulier et de l'éblouissement d'autres usagers de la route.

Les essuie-glaces

La vérification des lames en caoutchouc est très simple et doit se faire régulièrement, si l'on veut maintenir une bonne visibilité. Les lames doivent être remplacées si elles font du bruit ou si vous voyez des traces ou de la saleté sur votre pare-brise. Le caoutchouc peut être endommagé à cause de différentes raisons. Cela se passe quand la température extérieure est très élevée, mais aussi en cas de gel ou de pollution.

Il est aussi important de nettoyer le pare-brise, la vitre arrière et les rétroviseurs, car si ceux-ci sont sales, ils peuvent diminuer la visibilité jusqu'à 30%. Le réservoir de liquide lave-glace doit constamment être plein et en hiver, de l'antigel doit y être ajouté.

Les phares

Dans l'obscurité, notre acuité visuelle est vingt fois moins bonne que le jour. Seuls des phares en bon état et correctement réglés permettent au conducteur de détecter les dangers à temps et d'y réagir de manière adaptée. Avec un éclairage adéquat, c'est d'ailleurs plus reposant et moins stressant de conduire. C'est donc surtout le conducteur lui-même qui bénéficie de phares en bon état de fonctionnement.

Si les phares sont réglés trop bas, l'éclairage sera moins fort; s'ils sont trop hauts, l'éblouissement du conducteur en sens inverse sera plus grand que la normale ! Il est donc nécessaire de faire régulièrement vérifier les phares de votre véhicule par un technicien.

Nos partenaires