Comparez les frais d'une assurance hospitalisation

18/08/17 à 14:33 - Mise à jour à 14:33

Source: Moneytalk

La Banque Nationale oblige DKV, le leader du marché, d'augmenter les primes de ses assurances hospitalisation. Il est de toute façon intéressant de comparer les tarifs des assureurs.

Comparez les frais d'une assurance hospitalisation

© iStock

Un Belge sur sept est admis chaque année dans un hôpital. Les frais d'une telle hospitalisation peuvent vite grimper. Avec une assurance hospitalisation, vous n'avez pas à vous en tracasser. Celle-ci indemnise les frais liés à une hospitalisation ou à une grave maladie. Vous pouvez souscrire ce type de police auprès d'un assureur privé, mais vous pouvez également vous adresser à votre mutualité. Les deux instances sont contraintes de satisfaire à des conditions légales, mais il y a tout de même quelques différences importantes.

Une mutualité indemnise en fonction des tarifs établis légalement pour les chambres à deux lits ou plus et ne couvre pas en général les séjours dans une chambre individuelle, plus chers. La plupart du temps, les suppléments d'honoraires pratiqués par les médecins pour les chambres individuelles ne sont pas remboursés également. Une assurance hospitalisation d'un assureur privé couvre en principe ces suppléments. Cela s'applique souvent aussi pour les frais des traitements, des médicaments et des prothèses qui ne sont pas indemnisés par l'assurance maladie légale.

Chez un assureur privé, il n'y a souvent pas de stage d'attente. Après l'approbation médicale, vous êtes par conséquent immédiatement couvert. Tenez néanmoins compte du fait que les frais liés à un accouchement ne sont pas indemnisés si vous êtes enceinte au moment de la souscription de la police. Dans une mutualité, il y a de toute façon un stage d'attente de quelques mois avant que vous soyez effectivement assuré. Ce qui peut s'avérer fâcheux si vous tombez malade ou si vous êtes blessé dans un accident au cours de cette période.

Différences de prime

Une assurance hospitalisation auprès de votre mutualité est souvent moins chère que la police que vous souscrivez auprès d'une société privée. Il est néanmoins bon de savoir que les mutualités appliquent des 'sauts de prime', par lesquels vous payez de plus en plus à mesure que vous avancez en âge. Un assureur privé fixe par contre la prime au moment où vous souscrivez la police. Il se base pour ce faire sur votre âge et votre état de santé. La prime est ensuite uniquement adaptée en fonction des indexations légales.

Dans certains cas, les assureurs privés sont tout de même contraints d'effectuer des hausses de prime. C'est la conséquence de la nouvelle loi relative aux entreprises d'assurance qui, depuis mars 2016, attribue à la Banque Nationale la compétence d'imposer des primes plus élevées lorsque certaines polices sont déficitaires ou risquent de l'être. Le leader du marché, DKV, est le premier assureur qui, dans ce contexte, se verra imposer des nouveaux tarifs pour d'anciens contrats.

Concrètement, les polices d'assurance hospitalisation avec une couverture illimitée et à vie qui ont été mises sur le marché avant 2000 seront plus chères de 9% à partir du 1er septembre. Les primes pour les contrats qui ont été souscrits entre 2000 et 2015 seront augmentées de 5,5%. La Banque Nationale impose aussi une augmentation annuelle supplémentaire à partir de l'année prochaine, qui variera entre 1 et 1,6%.

Comparaison en ligne

Sur le site web de Test-Achats, il y a un module de calcul en ligne grâce auquel vous pouvez calculer quel est l'assureur le plus intéressant pour vous, mais il est uniquement accessible aux abonnés.

Sur Assurances.be, vous trouvez un comparateur quelque peu plus limité mais accessible à tout le monde. Le module le plus développé, vous le trouvez sur le site indépendant Assuraweb: vous pouvez y comparer les primes et les conditions tant des assureurs privés que des mutualités.

Vous désirez savoir quelle mutualité est faite pour vous ? Sur le site web de guide-épargne.be, il existe un nouveau comparateur qui, selon eux, est constamment actualisé. Vous y trouvez une comparaison des différents assureurs par type de couverture.

Nos partenaires