Indépendants: pourquoi souscrire une assurance revenu garanti?

04/09/15 à 14:45 - Mise à jour à 14:45

Source: Moneytalk

En tant qu'indépendant, vous êtes moins bien protégé au niveau des droits sociaux qu'un employé si vous ne pouvez temporairement plus travailler suite à une maladie ou à un accident. Une assurance revenu garanti apporte du réconfort.

Indépendants: pourquoi souscrire une assurance revenu garanti?

/ © istock

Comme tout le monde, en tant qu'indépendant vous n'êtes pas à l'abri d'une maladie ou d'un accident. Dans le meilleur des cas, vous êtes dans l'incapacité d'exercer votre métier pendant quelques jours ou semaines, mais cette incapacité peut aussi revêtir un caractère durable. Par ailleurs, en tant qu'indépendant, vous êtes souvent le principal soutien de la famille.

Indemnité légale

Dans le cas d'une incapacité de travail due à une maladie ou à un accident, vous avez droit à une indemnité légale qui sera payée par votre mutuelle. Attention! vous devez être en incapacité de travail complète et l'indemnité ne vous est attribuée qu'à partir du deuxième mois d'incapacité de travail.

L'indemnité légale prend la forme d'une indemnité journalière. Il s'agit d'un montant forfaitaire qui n'est pas calculé sur base des revenus réels que vous perdez lors d'une incapacité de travail. Le montant de l'indemnité journalière diffère suivant votre situation familiale et la durée de l'incapacité. Le premier mois, vous ne recevez de toute façon rien. Les 11 mois suivants, et ce tant que vous ne pouvez pas travailler, vous recevez une indemnité journalière de 41,19 euros en tant que personne seule, de 53,99 euros avec charge de famille et de 33,13 euros en tant que cohabitant.

Ainsi, les montants versés sont généralement insuffisants que pour maintenir le standard de vie pour vous et votre famille au même niveau qu'avant l'incapacité de travail. Vous avez donc intérêt à souscrire une assurance complémentaire, contre le risque de perte de revenu suite à une maladie ou à un accident.

Assurance revenu garanti

Vous avez la possibilité de vous protéger contre le risque d'une perte de revenus après une maladie ou un accident en souscrivant une police revenu garanti.

Si vous ne pouvez plus travailler pour cause de maladie ou d'accident, cette assurance vous paie mensuellement un revenu de remplacement qui compense la perte de revenu à laquelle vous devez faire face en tant qu'indépendant.

Cette rente mensuelle vous sera payée pendant toute la période au cours de laquelle vous êtes en incapacité, temporairement ou de manière durable. Vous avez le choix entre deux options: une rente fixe, qui reste la même pendant la totalité de la durée du contrat, ou une rente indexée chaque année. Cette rente est due au prorata de votre degré d'invalidité, qui est déterminé aussi bien par des critères physiologiques (évaluation de la diminution de l'intégrité corporelle) qu'à l'aide de critères économiques (évaluation de la diminution de capacité de travail).

Si le degré de votre invalidité est supérieur à 66%, vous recevez une rente complète.

En échange de la rente déterminée suivant les critères ci-dessus, vous payez une prime mensuelle à l'assureur. Ces primes sont déterminées par les éléments suivants; votre âge au moment du démarrage de la police (au plus jeune vous êtes, au moins chère sera la police), le dénommé délai de carence, votre âge à l'expiration de la police (une couverture jusqu'à 60 ans est moins onéreuse qu'une couverture jusqu'à 65 ans), l'indexation ou non de la rente, et les sortes de risques (uniquement la maladie ou aussi les accidents) que vous souhaitez couvrir.

Le délai de carence est la période pendant laquelle vous n'avez pas encore droit à l'attribution d'une rente. Certains assureurs appliquent une prime plus élevée si vous exercez des sports ou loisirs dangereux (comme le parachutisme ou le saut à l'élastique). Important à savoir: les primes que vous payez sont des frais professionnels fiscalement déductibles.

L'exemple suivant donne une idée des primes à payer. Un médecin de 39 ans assure une rente (avec une indexation annuelle de 2,5%) d'un montant de 50.000 euros. Il choisit un délai de carence de 30 jours et une durée de couverture revenu garanti jusqu'à 65 ans. Dans cette hypothèse, le médecin paie une prime annuelle de 1.997,31 euros pour son assurance revenu garanti.

En savoir plus sur:

Nos partenaires