Les primes d'assurance vont-elles augmenter ?

12/07/16 à 15:07 - Mise à jour à 15:07

"Nous avons eu les tempêtes en 2010, la grêle en 2014. Cette année, ce sont les inondations." Selon Wauthier Robyns, qui dirige la communication d'Assuralia, les assureurs du pays ont déjà reçu, suite aux récentes intempéries, 35.000 dossiers représentant environ 155 millions d'euros de dommages.

Les primes d'assurance vont-elles augmenter ?

© Belga

Des sinistres couverts par l'assurance incendie (qui couvre les dégâts causés par la foudre, la grêle, les tempêtes et aussi, depuis 10 ans, les inondations), mais aussi les assurances omnium (pour les dégâts causés aux véhicules) et, le cas échéant, les assurances interruption d'activité. Et encore, ces 155 millions sont un montant provisoire qui ne tient pas encore compte des nouvelles inondations de la semaine dernière, souligne Wauthier Robyns.

Cette année sera donc mauvaise pour les assureurs. Un peu à l'image de 2014 où la grêle qui s'était abattue sur le pays au cours du week-end de la Pentecôte avait provoqué plus de 72.000 sinistres "auto" et 180.000 sinistres " habitation". La facture avait alors été douloureuse pour les assureurs : plus de 880 millions d'euros.

Ces mauvais crus en 2010, 2014 et 2016 inciteront-ils les assureurs à revoir leurs tarifs à la hausse ? Wauthier Robyns ne désire pas répondre à la question, mais fait observer que la rentabilité du secteur dépend de plusieurs facteurs : le niveau des primes, évidemment, mais aussi celui des frais de gestion, le montant de la charge des sinistres, les coûts de réassurance (et ceux-ci sont, jusqu'à présent, relativement bas) et les profits financiers sur le portefeuille, même si ce dernier point est relativement moins important dans l'assurance incendie ou auto que dans l'assurance-vie.

Certains assureurs sont plus directs, cependant : interrogé par le journal L'Echo, Tom Meeus, le patron de Fédérale Assurance, déclare que "des hausses de tarifs dans l'assurance IARD (assurance non-vie) sont inévitables". On scrutera donc avec attention les futurs tarifs des assurances auto et incendie...

Nos partenaires