N'oubliez pas de réviser vos assurances lorsque votre statut familial change !

20/04/15 à 12:04 - Mise à jour à 12:04

Lorsque deux partenaires décident de vivre ensemble, de se marier ou de séparer, ils oublient souvent de faire un examen approfondi de leur portefeuille d'assurances. Quelques Conseils.

N'oubliez pas de réviser vos assurances lorsque votre statut familial change !

© istock

Si on faisait la liste du nombre d'assurances contractées par une famille moyenne, on constaterait qu'il y en a beaucoup. Pensez par exemple à l'assurance auto, l'assurance incendie, l'assurance vie ou la RC familiale. Leur examen approfondi vous fera certainement éviter pas mal de problèmes lorsqu'un dommage se présente, et vous fera faire des économies. Que vous soyez seul ou en couple, il y a beaucoup de chance que vous soyez surassuré, doublement assuré, sous-assuré ou même plus assuré du tout.

Assurance incendie et assurance auto

L'assurance incendie vous protège vous et votre bien contre les dommages liés à un incendie, une inondation ou un vol. Lorsque deux partenaires décident de vivre ensemble, le contenu à assurer change; certains biens sont vendus, d'autres achetés. Une des deux assurances devient donc superflue et l'autre doit être adaptée afin que vous soyez correctement assurés. Si vous êtes locataire, il est important d'inclure la responsabilité du partenaire dans l'assurance.

Lorsqu'on utilise régulièrement la voiture de son partenaire, il est important d'informer l'assureur que l'on devient co-conducteur ou conducteur occasionnel. Si vous vous séparez, vous avez besoin d'une preuve de votre expérience de conduite pour votre assurance auto. Cela peut influer positivement sur la prime de votre nouvelle assurance auto individuelle. Transmettez aussi toujours la nouvelle adresse à l'assureur, car vous avez besoin d'une nouvelle carte verte; et la prime est éventuellement adaptée en fonction du lieu d'habitation.

Assurance familiale et assurance incendie

L'assurance RC familiale (responsabilité civile vie privée) couvre la responsabilité de tous les membres de la famille lorsqu'il y a des dommages causés à des tiers. Une seule assurance familiale suffit pour le couple. Les célibataires reçoivent ici aussi une réduction sur la prime d'une telle assurance. Si l'assurance familiale est au nom du partenaire qui s'en va, celui qui reste ne doit pas oublier de conclure lui-même une assurance familiale. Si vous êtes parent célibataire d'enfants en co-hébergement, et que vous souhaitez que vos enfants soient également couverts, vous devez souscrire une assurance familiale au tarif famille et non au tarif célibataire.

Une assurance hospitalisation sert à se protéger contre les frais d'hospitalisation. Elle peut être couplée à une assurance groupe. En cas de mariage ou d'emménagement avec votre partenaire, si vous avez déjà une assurance hospitalisation, vous pouvez envisager d'adhérer à celle de votre partenaire si les garanties sont meilleures et si le prix est plus bas. Renseignez-vous aussi toujours sur les conditions auprès de votre assureur en cas de séparation. Après une rupture, vous pouvez éventuellement continuer à utiliser, de manière individuelle, l'assurance hospitalisation dont vous jouissiez avec votre partenaire.

Assurance groupe et assurance vie

Si vous avez une assurance vie individuelle ou une assurance groupe, il est d'une importance capitale de vérifier les clauses liées au(x) bénéficiaire(s). Correspondent-elles encore aux besoins actuels ? Sont-elles bien adaptéesau statut de la relation ? Ces clauses peuvent à tout moment être adaptées par l'assuré, grâce à une simple annexe au contrat.

Nos partenaires