Que couvre précisément l'assurance scolaire ?

27/10/15 à 13:28 - Mise à jour à 13:29

Source: Moneytalk

Chaque année, un élève sur douze est touché par un accident scolaire qui nécessite l'intervention d'un médecin. Mais qui paie les frais ?

Que couvre précisément l'assurance scolaire ?

© iStock

Un accident corporel sur cinq chez les enfants en âge scolaire se passe à l'école. Après l'environnement domestique, c'est le principal lieu où ils se blessent. En tant que parent, vous devez généralement d'abord payer vous-même les frais pour les visites chez le médecin ou à l'hôpital. Mais pouvez-vous ensuite compter sur le remboursement par l'assurance ?

"La plupart des écoles ont une assurance qui offre deux garanties", explique Wauthier Robyns d'Assuralia. "D'une part, elle prévoit une couverture accidents qui indemnise les frais de dommages corporels. Elle intervient en cas d'accidents entraînant des blessures nécessitant une intervention médicale, qu'il y ait ou non un responsable."

"D'autre part, il y a une couverture responsabilité qui indemnise les frais des dommages subis par votre enfant, impliquant la responsabilité d'un autre élève, d'un professeur ou de l'école même par exemple. Elle intervient lorsqu'il est question d'une 'faute'.

Cette assurance est-elle suffisante?

L'assurance scolaire suffit la plupart du temps, mais il est cependant important de savoir que des montants maximums sont en général prédéterminés. Si les frais réels lors d'un accident sérieux sont plus élevés que ces limites, la police ne suffit pas à indemniser la totalité des dommages. En outre, il est possible que certaines activités ne soient pas couvertes, cela varie d'une école à l'autre.

Vous pouvez bien sûr envisager de souscrire vous-même une assurance complémentaire. Une assurance hospitalisation couvre les frais d'un séjour forcé à l'hôpital. La couverture protection juridique, un complément de votre assurance familiale, peut également vous aider à recouvrer les coûts auprès des tiers responsables.

"Cette assurance familiale peut d'ailleurs également être utile lorsque votre enfant cause lui-même des dommages à un autre enfant à l'école", conseille Wauthier Robyns. "Plus précisément: lorsque la couverture responsabilité de l'assurance scolaire n'intervient pas ou seulement partiellement."

Nos partenaires