'Trop tôt pour savoir si les ouragans provoqueront une hausse des primes d'assurance en Belgique'

15/09/17 à 14:43 - Mise à jour à 14:41

Source: Moneytalk

MoneyTalk pose régulièrement trois questions sur l'actualité à un spécialiste. Cette semaine, nous nous entretenons avec Wauthier Robyns, le porte-parole de la fédération d'assurance Assuralia, concernant les conséquences des ouragans sur les primes d'assurance dans notre pays.

Les Caraïbes et certaines parties de la côte est des États-Unis font face à d'énormes dommages suite au passage d'Irma. Les dégâts des eaux ne sont pas compris dans la 'homeowner insurance' américaine et ne sont couverts que par une assurance supplémentaire. En Belgique, l'assurance incendie ordinaire suffit-elle pour les inondations dues à des catastrophes naturelles ?

WAUTHIER ROBYNS: Pour les particuliers et les PME, l'assurance contre les inondations dans notre pays est, depuis dix ans, un élément obligatoire de l'assurance incendie. Pour eux, il n'est donc pas nécessaire de souscrire une police séparée. Pour les grandes entreprises, ce n'est pas le cas: elles doivent elles-mêmes prendre la décision de se couvrir contre les inondations. Les personnes qui sont allées construire récemment dans une zone d'inondation ou qui planifient de le faire ne disposent pas d'un droit juridiquement protégé à une telle assurance.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires