Avantage fiscal rehaussé pour les bonus de démarrage et de stage

06/12/13 à 15:37 - Mise à jour à 15:37

Source: Moneytalk

(Belga) Afin de favoriser l'intégration dans le processus de travail du jeune en obligation scolaire à temps partiel, le Pacte de solidarité entre les générations a créé les bonus de démarrage et de stage.

Le bonus de démarrage est une prime annuelle destinée aux jeunes qui, pendant l'obligation scolaire à temps partiel (principalement des jeunes âgés entre 15 et 18 ans), apprennent la pratique ou acquièrent de l'expérience professionnelle chez un employeur dans le cadre d'une formation en alternance. Chaque fois que le jeune réussit une année de formation, il a droit à une prime. Celle-ci s'élève à 500 euros pour la première et la deuxième année et à 750 euros pour la troisième année. Le jeune peut recevoir un bonus pour maximum trois ans de formation d'un même package de formation (cycle). Le bonus de stage est une prime destinée à chaque employeur qui emploie ou forme un jeune tel que décrit ci-dessus dans les liens d'un contrat de travail ou de formation. Il est aussi attribué pour maximum trois ans d'un même cycle de formation. Les montants sont les mêmes que ceux du bonus de démarrage. L'employeur reçoit le bonus chaque fois que le jeune termine une année de formation. En outre, l'employeur bénéficie d'un avantage fiscal. Il peut dorénavant exonérer les bénéfices ou gains de son entreprise à concurrence de 40% des rémunérations qui sont déduites à titre de frais professionnels et qui sont payées aux travailleurs pour lesquels l'employeur reçoit un bonus de stage. (Belga)

Nos partenaires