Avec quels moyens pour les cabinets ministériels du gouvernement de la Communauté française ?

30/09/14 à 10:46 - Mise à jour à 10:46

Source: Moneytalk

Le plafond global des moyens de subsistance afférent aux rémunération du personnel et autres frais liés au fonctionnement et aux investissements du cabinet et du secrétariat du gouvernement de la Communauté française - Fédération Wallonie-Bruxelles - est fixé à 58.140 euros par an (indice 1,6084) par équivalent temps plein (ETP). Et dans les limites des crédits budgétaires de chaque cabinet ministériel, il peut y avoir des experts, à concurrence d'un maximum de 1 équivalent temps plein/an, réparti sur un ou plusieurs experts.

Ce nombre est porté à 1,5 équivalents temps plein/an pour les cabinets des Vice-Présidents et à 2 équivalents temps plein/an, pour le cabinet du Ministre-Président. Mais il peut aussi y avoir des techniciens de surface, à raison d'1 agent pour 10 locaux, lorsque l'entretien de tous les locaux du cabinet n'est pas confié à une firme privée ainsi que des étudiants, à raison de maximum 1 équivalent temps plein/an, en fonction de la réglementation applicable. Pour ces derniers, leur rémunération est fixée à 13.257,38 euros pour les titulaires du certificat d'enseignement secondaire inférieur ou d'un diplôme assimilé, lors de leur entrée en fonction; à 13.668,39 euros pour les titulaires du certificat d'enseignement secondaire supérieur ou d'un diplôme assimilé, lors de leur entrée en fonction. Attention, le nombre d'étudiants pouvant bénéficier du montant de rémunération de 13.668,39 euros est limité à 50 pc maximum du nombre total des étudiants pouvant être recrutés. (Belga)

Nos partenaires