Baisse de la confiance des investisseurs

25/08/14 à 17:34 - Mise à jour à 17:34

Source: Moneytalk

Selon le dernier baromètre des investisseurs d'ING, la confiance de ceux-ci s'est fortement dégradée en juillet. Le climat d'incertitude lié tant aux piètres perspectives de reprise économique qu'aux tensions géopolitiques n'est pas fait pour améliorer le sentiment des investisseurs.

Le baromètre des Investisseurs est passé de 116 points en juin à 104 en juillet. Certes, ce niveau témoigne toujours d'un certain optimisme sur les marchés financiers, mais il s'inscrit toutefois clairement dans un mouvement baissier. Le baromètre atteignait encore 120 points en mars. Les investisseurs belges sont moins optimistes quant à la conjoncture. Au cours de ces derniers mois, ils étaient encore 33% à croire en un retour de la croissance, mais il s'agissait du taux le plus bas depuis juillet dernier. En revanche, le nombre d'investisseurs se montrant plus pessimistes au sujet de l'évolution conjoncturelle a grimpé à 23%. Les attentes concernant l'avenir sont également moins élevées: on compte à présent autant d'optimistes que de pessimistes. Ce sont surtout les prévisions en matière de finances des ménages qui se sont dégradées: à peine 13 % tablent sur une amélioration dans ce domaine, tandis que 21% craignent une chute de leur pouvoir d'achat - ce qui n'augure rien de bon pour la consommation au troisième trimestre et enterre tout espoir d'une accélération de la croissance du PIB. A noter que la baisse de confiance enregistrée est plus marquée chez les néerlandophones (de 120 à 101) que chez les francophones (de 109 à 108). (Belga)

Nos partenaires