Baisse des prix des maisons et appartements

10/05/12 à 14:44 - Mise à jour à 14:43

Source: Moneytalk

Selon des chiffres du notariat belge, les prix des maisons d'habitation et des appartements se sont tassés au premier trimestre de cette année.

Premier constat : le nombre de transactions immobilières s'est maintenu à un niveau élevé au premier trimestre 2012. Le marché de l'immobilier est donc confiant. Pourtant, sur la période, les banques ont accordé moins de crédits-logement, en dépit de la faiblesse des taux de ces crédits. Tout indique que les Belges utilisent leur épargne pour investir dans l'immobilier plutôt que dans d'autres produits de placement mobilier.

Malgré le nombre élevé de transactions immobilières, les prix des habitations et des appartements ont baissé au premier trimestre 2012, comparés à la même période de l'année dernière. Le prix moyen des maisons a baissé de 2,3 pour cent, à 222.434 euros. Les prix des appartements ont encore baissé davantage (-4,6 pour cent). Pour acquérir un appartement, il faut débourser en moyenne 198.372 euros. Si l'on en croit le notaire Bart Van Opstal, président de la Fédération Royale du Notariat belge, cette baisse s'explique par une autocorrection du marché. Reste à voir si cette baisse va se poursuivre au cours des prochains mois.

Il est important de savoir qu'on perçoit des différences importantes d'une région à l'autre. Ainsi, en Flandre, le prix moyen d'une maison est de 239.190 euros (-0,4 pour cent), contre 166.841 euros (-1,3 pour cent) en Wallonie et 391.404 euros (-0,6 pour cent) à Bruxelles. Pour un appartement en Flandre, il faut compter en moyenne 204.943 euros (-2,6 pour cent) contre 147.703 euros (-1,3 pour cent) en Wallonie et 206.007 euros (-8,7 pour cent) à Bruxelles.

Johan Steenackers

Nos partenaires