Bientôt des titres-services pour le secteur manufacturier?

23/01/13 à 14:36 - Mise à jour à 14:36

Source: Moneytalk

Johan Vande Lanotte souhaiterait mettre en place un système de titres-services pour le travail ouvrier. Le but: diminuer les coûts salariaux et d'augmenter la compétitivité belge.

Le vice-Premier ministre et ministre de l'Economie Johan Vande Lanotte a dans l'idée de mettre en place un nouveau mécanisme pour le secteur ouvrier afin de le rendre plus attractif pour les entreprises. Sa solution? La mise en place de titres-services pour le secteur manufacturier. Le problème vient des coûts de la main-d'oeuvre en Belgique qui sont plus élevés qu'à l'étranger. Les entreprises sont donc confrontées à une forte concurrence, comme celle de l'Allemagne. Pour le vice-Premier ministre, les titres-services pour le secteur manufacturier peuvent constituer une solution au problème de la compétitivité. "Nous avons réussi à résoudre les problèmes dans le secteur du nettoyage domestique avec les titres-services, pourquoi n'utiliserions nous pas ce mécanisme pour le travail ouvrier", a indiqué Vande Lanotte lors d'une visite d'entreprise, peut-on lire dans l'Echo et De Tijd. Le vice-Premier envisage de subventionner en partie les emplois du secteur industriel grâce au système des titres-services. Cela permettrait de diminuer les coûts salariaux et d'augmenter la compétitivité belge, d'après le ministre.La proposition n'est pas encore fixée, mais Johan Vande Lanotte compte en discuter avec ses collègues du gouvernement. Du côté de l'Union des entreprises flamandes (Voka), on estime qu'il s'agit ici "d'une fausse solution aux réels problèmes des coûts élevés de la main-d'oeuvre." (PVO)

Nos partenaires