Bientôt une carte en moins dans les portefeuilles

30/12/13 à 13:08 - Mise à jour à 13:08

Source: Moneytalk

Lancée avec tambours et trompettes il y a quinze ans à peine, la carte SIS devrait progressivement disparaître des portefeuilles. La carte d'identité sera bientôt la seule carte nécessaire dans ses relations avec le système de sécurité sociale. Pharmaciens, hôpitaux, prestataires de soins n'utiliseront bientôt plus que celle-ci. En attendant que le système soit entièrement généralisé, il est néanmoins conseillé de garder sa carte SIS.

Le nouveau système permet aux prestataires de soins d'accéder directement avec la carte d'identité électronique aux données concernant le patient. Via le réseau sécurisé MyCarenet, relié aux mutualités, les prestataires connaissent le statut du patient et peuvent lui appliquer le bon tarif. Via MyCarenet, ils savent aussi si celui-ci est en ordre de cotisations. Cependant, pour tous ceux qui s'inquiéteraient des données consultables, il n'est évidemment pas question que n'importe qui puisse accéder à votre statut social ou à votre état de santé. Pour les enfants de moins de 12 ans - et ne disposant donc pas encore d'une carte d'identité électronique, ils recevront une carte ISI+ qui permet leur identification. En mettant la carte SIS progressivement au pilon, l'Etat évite l'investissement de plusieurs dizaines de millions d'euros qui aurait été nécessaire pour la moderniser. Un investissement qui se serait sans doute répercuté sur le coût de l'assurance maladie-invalidité¿ (Belga)

Nos partenaires