Construction et commerce, principales victimes des faillites

04/07/14 à 16:31 - Mise à jour à 16:31

Source: Moneytalk

Le SPF Economie vient de publier ses dernières statistiques officielles en matière de faillites, à fin mars. Il apparaît que, sur ce seul mois de mars, les faillites n'ont pratiquement pas bougé d'une année à l'autre, passant de 1.065 à 1.045 faillites.

Sur les 13 derniers mois (mars 2013-mars 2014), ce sont 12.781 entreprises qui ont fait aveu de faillite. Des différences régionales existent mais on constate que les trois régions n'évoluent pas de la même manière mois après mois. Il arrive que le nombre de faillites augmente en Flandre alors qu'il baisse en Wallonie ou à Bruxelles et vice-versa. Sur les 13 derniers mois officiellement compilés par le SPF Economie, ce sont 6.265 entreprises flamandes, 2.783 sociétés bruxelloises et 3.733 wallonnes qui ont cessé leurs activités. Par secteur d'activités, ce sont les commerces qui paient le plus lourd tribut, avec 3.274 entreprises faillies sur la période, l'Horeca suit, avec 2.433 faillites, alors que 2.250 entreprises de construction ont également mis la clé sous le paillasson. Enfin, au niveau de la taille, les chiffres confirment que nos entreprises doivent grandir pour résister. Ce sont, en effet, quelque 95% d'entreprises (11.536) occupant jusque 4 personnes qui ont cessé leurs activités. (Belga)

Nos partenaires