Contraception des femmes de moins de 21 ans : bientôt 3 euros par mois d'intervention

30/07/13 à 15:56 - Mise à jour à 15:56

Source: Moneytalk

Début juillet 2013, le Conseil des ministres a approuvé un projet d'arrêté royal prévoyant une intervention fixe de trois euros par mois de traitement, pour le contraceptif qui sera prescrit à une femme de moins de 21 ans.

Cette mesure qui devrait être d'application dès le 1er octobre 2013 " offrira une solution structurelle au financement de la contraception pour ce jeune, qui faisait jusqu'à présent l'objet d'un financement expérimental ", indique la ministre fédérale des Affaires Sociales, Laurette Onkelinx. En effet, aujourd'hui, la jeune femme reçoit, jusqu'à l'âge de 20 ans inclus, une intervention supplémentaire dans le prix de certains moyens de contraception (pilule, patch, anneau vaginal, implant, stérilet), en plus donc du remboursement principal. Et lors de l'achat en pharmacie, celle-ci est accordée automatiquement sur présentation de la prescription médicale et de la carte SIS. Néanmoins, dans certains cas exceptionnels, il est possible qu'elle paie le prix plein chez le pharmacien. Dans ce cas, elle reçoit un formulaire lui permettant de demander l'intervention à sa mutuelle. Celui-ci varie selon le moyen de contraception acheté, mais, " revient, en définitive, à 3 euros par mois " selon l'Inami. Le projet d'arrêté royal a été transmis pour avis au Conseil d'État. Sur le site Web de l'lnami - www.inalmi.fgov.be -, il est possible de consulter la liste des contraceptifs pour lesquels une intervention supplémentaire est prévue ainsi que le montant de celle-ci. (Belga)

Nos partenaires