De plus en plus de commerces mobiles en ligne

24/09/13 à 07:37 - Mise à jour à 07:37

Source: Moneytalk

Selon une enquête réalisée par BeCommerce, association belge des commerçants en ligne, les achats réalisés via smartphones et tablettes ont été multipliés par trois en Belgique en 2012 par rapport à l'année précédente.

La progression du m-commerce va en s'accentuant. Le m-commerce (mobile commerce) regroupe toutes les ventes et tous les achats de produits et de services réalisés à l'aide de smartphones et de tablettes. Ce sont principalement les secteurs de l'habillement, des articles de mode et de beauté, de l'aménagement intérieur et des jouets qui engrangent les meilleurs résultats au niveau du commerce mobile. Toutefois, BeCommerce constate que de nombreux entrepreneurs, commerçants en tête, ne savent pas encore très bien comment utiliser au mieux cette technologie. Pourtant, de plus en plus d'applications mobiles font leur apparition pour renforcer les échanges commerciaux alors que 59% des utilisateurs européens d'internet ont un smartphone et 25% une tablette, selon des chiffres de McKinsey. Selon BeCommerce, 88% des commerçants belges interrogés ont un site web mobile, c'est-à-dire un site web approprié aux besoins des utilisateurs de smartphones. Une page de site web mobile est parfaitement adaptée à la petite taille de l'écran, et les boutons y sont plus facilement accessibles. Les applications mobiles sont cependant encore un peu à la traîne; il s'agit en l'occurrence d'applications téléchargeables que l'utilisateur doit installer sur son téléphone mobile. Selon l'étude de BeCommerce, en 2012, 38% des entrepreneurs étaient dotés d'une application mobile contre 29% en 2011. (Belga)

Nos partenaires