De plus en plus de plaintes auprès du Centre Européen des Consommateurs

19/06/18 à 15:04 - Mise à jour à 21/06/18 à 12:01

Source: Belga

Le Centre Européen des Consommateurs (CEC) en Belgique a reçu 10.155 dossiers l'année dernière, dont plus de 7.500 plaintes, selon son rapport annuel publié mardi. Cette hausse de 7,7% par rapport à 2016 constitue un nouveau record. Les plaintes concernant les techniques de vente trompeuses représentent 31% des dossiers.

De plus en plus de plaintes auprès du Centre Européen des Consommateurs

© Getty Images/iStockphoto

Le CEC Belgique aide et conseille les consommateurs avant et après leurs achats dans un autre pays de l'Union européenne, afin de résoudre les litiges à l'amiable. En 2017, il a reçu 2.486 demandes d'informations, 6.753 plaintes de consommateurs belges contre un commerçant étranger et 916 de consommateurs étrangers contre un commerçant belge. Le centre a pu immédiatement aider le consommateur en répondant à sa demande ou en lui fournissant un avis juridique dans 83% des dossiers, tandis que le CEC d'un autre État membre de l'UE est intervenu pour 1.722 plaintes.

Les plaintes portaient principalement sur les secteurs des produits de santé (16%), des systèmes de réductions de prix (15%), des billets d'avion (11%) et des meubles (10%). Les consommateurs se plaignent principalement des techniques de vente trompeuses (31%), sur internet ou par téléphone, et des problèmes de livraison (26%). Les vendeurs mis en cause par les consommateurs belges sont par ailleurs surtout basés aux Pays-Bas, en France et en Allemagne.

Nos partenaires