Doublement des agressions sur le lieu de travail

29/08/14 à 12:58 - Mise à jour à 12:58

Source: Moneytalk

Alors que la nouvelle loi sur les risques psycho-sociaux (entre en application lundi, Securex vient de publier une étude (2.088 travailleurs interrogés) qui montre que 24% des travailleurs belges ont été confrontés à un ou plusieurs types de comportement inapproprié au travail.

11% de tous les travailleurs belges se sont sentis discriminés en 2013, sur la base de leur expérience lors des 12 mois précédant l'enquête; 10% se sont plaints de harcèlement moral ; 1,4% se sont sentis victimes de harcèlement sexuel ; et, pas moins de 16 % des répondants ont subi une agression au travail. Ce dernier chiffre interpelle, il a plus que doublé par rapport à 2012 (7%). Il est intéressant de remarquer que les travailleurs semblent surtout se sentir victimes de personnes extérieures (55%) et moins de collègues (26%), de supérieurs hiérarchiques (18%) ou d'un groupe de collègues (8%). Les agressions se présentent donc majoritairement dans des secteurs impliquant de nombreux contacts avec l'extérieur. Plus d'un travailleur sur 4 actif dans l'enseignement (27%) se dit victime d'agressions, tout comme 23% des travailleurs du secteur des soins de santé et de l'aide à la personne, et 20% des travailleurs du secteur public et de l'administration. Par ailleurs, les "victimes" sont majoritairement des femmes et des employés. En matière de discrimination, 65% des "victimes" se sentent discriminées par leur supérieur. Il semble aussi que les travailleurs âgés de plus de 50 ans soient davantage touchés que leurs collègues plus jeunes. (Belga)

Nos partenaires