Du neuf pour le locataire wallon

25/07/13 à 08:35 - Mise à jour à 08:35

Source: Moneytalk

Sur proposition du ministre wallon du Logement, l'avant-projet d'arrêté relatif à l'octroi d'allocations de déménagement, de loyer et d'installation avec plusieurs nouveautés en faveur des locataires, a été adopté en première lecture.

Prochainement en Wallonie, une nouvelle aide verra le jour à destination du locataire qui quittera prématurément un logement privé pour entrer dans un logement social. La finalité est de les aider à payer les indemnités en cas de rupture de bail. L'aide sera de 200euros par mois dû. Néanmoins, ce coup de pouce ne pourra dépasser le loyer mensuel du logement quitté. D'autre part, et c'est une seconde nouveauté, le ménage qui quittera un logement public sous-occupé pour louer un logement du secteur privé sera désormais aidé. Enfin, l'aide à l'installation pour la personne qui quittera une habitation dont elle est propriétaire située en phase 1 du plan Habitat Permanent (plan HP zones inondables) sera revue à la hausse. Et celle-ci pourra désormais atteindre 10.000 euros lorsque l'habitation répondra à certaines conditions. Les objectifs du plan HP sont de favoriser l'accès notamment au droit au logement, pour les personnes résidant en permanence dans un équipement à vocation touristique comme les campings, favoriser la réinsertion dans un logement décent des personnes (relogement volontaire), empêcher toute nouvelle installation de résident permanent (maîtrise des entrées), accompagner les résidents dans leurs démarches et veiller à l'accès à l'eau et à l'électricité dans les sites d'habitat permanent. Cette forme de précarité touche environ 10.000 personnes en Wallonie. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos