Endettement et surendettement évoluent en 2013

05/08/14 à 08:01 - Mise à jour à 08:01

Source: Moneytalk

L'analyse réalisée pour l'Observatoire du crédit et de l'endettement sur les principales données de la Centrale des crédits aux particuliers (CCP) déjà disponibles pour les six premiers mois de l'année 2014, montre que les situations d'endettement problématique et de surendettement ont continué à devenir plus fréquentes.

Le rythme d'arrivée du nombre de nouvelles personnes admise à la procédure en règlement collectif de dettes n'a jamais été aussi rapide depuis 2007. Le nombre d'emprunteurs défaillants ainsi que l'arriéré moyen progressent moins rapidement qu'en 2013 mais évoluent toujours dans la mauvaise direction. En effet, fin juin 2014, 108.744 personnes étaient en cours de procédure en règlement collectif de dettes, soit un peu plus de 1 % de la population majeure belge. La conjoncture économique détériorée depuis 2008 explique les difficultés financières rencontrées par les ménages ainsi que la hausse du phénomène de surendettement. Les perspectives économiques pour 2014 sont légèrement plus favorables avec un retour de la croissance économique qui, en outre, sera supérieure au taux d'inflation. Dans un tel cadre, " nous pouvons nous attendre à une légère croissance du pouvoir d'achat. " Malheureusement, le taux de chômage attendu pour fin 2014 devrait être au même niveau que celui observé fin 2013. Bien que la reprise économique s'annonce, " la reprise sociale semble se faire attendre. Dans un tel contexte, il est peu probable que nous connaissions une réelle diminution de l'endettement problématique et du surendettement dans les prochains mois. " (Belga)

Nos partenaires