Entreprises - Le Brabant wallon, terre d'entrepreneurs

19/06/13 à 09:14 - Mise à jour à 09:13

Source: Moneytalk

Une étude d'Ernst & Young dresse le portrait de l'entrepreneur en Brabant wallon. Un homme angoissé...

Si on se réfère aux statistiques du tribunal de commerce de Nivelles, responsable de l'ensemble du Brabant wallon, la Jeune province compte quelque 20% des entreprises basées en Wallonie, pour une population estimée à 11% du total wallon. Il s'agit là de chiffres tendant à prouver que l'esprit entrepreneurial est plus présent en Brabant wallon qu'ailleurs. Le taux de création d'entreprises y est d'ailleurs de quelque 3,5% pour une moyenne belge tournant autour de 2,5%. C'est ce qui ressort d'une étude publiée par le cabinet de consultance Ernst & Young . Celui-ci, à la demande d'Innovation et développement, filiale de Nivelinvest spécialisée dans l'accompagnement des entrepreneurs, permet de dresser un portrait de ceux-ci. Si dans l'imaginaire collectif, l'entrepreneur est jeune et dynamique, volontaire, parfois prédateur, et ne serait motivé que par l'argent et le pouvoir, l'étude casse cette image. Elle démontre plutôt que cet entrepreneur est un quadra, voire un quinquagénaire qui a longuement mûri son envie d'entreprendre. Lorsqu'il franchit le pas, il a besoin d'être entouré afin de l'aider à surpasser ses doutes. Il est nettement plus motivé par l'éthique que ses prédécesseurs. D'une manière générale, l'entrepreneur du Brabant wallon est surtout motivé par une envie de liberté, au détriment de son niveau de vie mais pas de sa qualité générale de vie. L'étude montre également que les femmes entrepreneuses ne sont pas encore nombreuses (moins de 10%). Par contre, quand elles se lancent, elles se donnent à fond, s'entourant rapidement des personnes les plus compétentes pour mener à bien leur business. Surtout, elles gardent la passion pour leur entreprise plus longtemps que les hommes. (Belga)

Nos partenaires