12 conseils pour dépenser moins d'argent en conduisant votre voiture

30/04/15 à 11:57 - Mise à jour à 16:03

Une conduite économique peut vous faire épargner jusqu'à 1 litre et demi de carburant par 100 kilomètres. De plus, un style de conduite écoénergétique est bon pour l'environnement. Voici quelques conseils faciles à appliquer.

12 conseils pour dépenser moins d'argent en conduisant votre voiture

image d'illustration © iStock

Veillez déjà à ce que votre voiture soit bien entretenue. Lorsque le moteur n'est pas correctement réglé, il est possible qu'il tourne à un régime trop élevé à l'arrêt, ce qui entraîne une augmentation sensible de votre consommation.

Un moteur froid consomme d'ailleurs davantage qu'un moteur chaud. Laissez-le donc venir à température en roulant calmement pendant les premiers kilomètres.

Les nouvelles voitures ont souvent une fonction intégrée qui coupe le moteur automatiquement lorsque vous êtes à l'arrêt. Si votre voiture n'en dispose pas, il est judicieux de couper le moteur manuellement lors des arrêts qui dépassent les trente secondes. Attention, uniquement s'il est déjà chaud.

À plein régime ?

Changez de vitesse dès que possible pour toujours être dans le rapport le plus élevé, qui consomme moins de carburant. À partir de 2.000 tours minute avec une voiture diesel et à partir de 2.500 avec une voiture à essence. Au-delà de 3.000 tours minute, votre voiture devient en tous les cas trop énergivore. Un système de changement de vitesse automatique est du reste plus efficient qu'un système manuel.

Maintenez une vitesse aussi constante que possible plutôt que de freiner et accélérer. Pour cela, essayez d'anticiper le plus possible sur le trafic. Au plus vous gardez de la distance par rapport au véhicule qui vous précède, au plus c'est facile. C'est en outre bon pour la sécurité. De plus, c'est une bonne idée de rester relax lorsque vous remarquez que les feux de signalisation passent du vert au rouge.

En route avec un coffre plein

La quantité d'énergie nécessaire augmente avec le poids à déplacer. Évitez donc de circuler des jours entiers avec un coffre plein de vieux papier avant de vous diriger vers le parc à containers.

Limitez aussi la résistance à l'air. Retirez donc immédiatement votre matériel de ski ou vos vélos du toit à votre retour de voyage. Sachez aussi qu'ouvrir les fenêtres perturbe également l'aérodynamique de votre voiture.

Contrôlez la pression des pneus une fois par mois. Vous trouverez les valeurs idéales dans le manuel d'utilisation, à l'intérieur du clapet du réservoir ou sur le chambranle de la portière. Une bonne pression des pneus influence considérablement votre consommation et améliore de surcroît votre tenue de route. Pensez aussi à retirer vos pneus hiver à temps, car ils consomment davantage du fait de leur meilleure adhérence.

Attention à l'airco

La climatisation est un sérieux consommateur: limitez-en donc l'utilisation au strict nécessaire, et ne prenez pas la mauvaise habitude de l'allumer en continu. Ne dépassez pas une différence de 5° Celsius entre la température intérieure et la température extérieure.

Le dégivrage électrique est également un dévoreur d'énergie: lors des froids matins d'hiver, grattez la glace de vos vitres avant de le mettre en route.

Utilisez un GPS ou un planificateur de route en ligne afin de rechercher la route optimale. Comparez le trajet 'le plus rapide' avec celui 'le plus court': certains systèmes de navigation vous font faire des kilomètres de détour pour vous faire économiser quelques minutes.

Et enfin, branchez votre navigateur de bord, qui vous permet de voir en temps réel ce que vous consommez.

En savoir plus sur:

Nos partenaires