AXA a-t-il vraiment le droit de baisser le taux d'intérêt garanti à vie de son assurance-épargne ?

19/08/16 à 18:02 - Mise à jour à 18:00

Source: Moneytalk

Kris Peeters, le ministre de l'Économie, doute de la légitimité de la diminution du taux de l'assurance-épargne Crest20. L'assureur AXA a annoncé jeudi la diminution du taux d'intérêt garanti à vie promis de cette assurance de la branche 21.

AXA a-t-il vraiment le droit de baisser le taux d'intérêt garanti à vie de son assurance-épargne ?

Kris Peeters © Belga

Peeters doute que l'assureur AXA ait agi comme il le fallait lorsqu'il a diminué le taux sur l'assurance-épargne Crest20, écrit De Tijd. L'assureur avait en effet promis à ses clients un taux garanti à vie de 4,75%. Mais AXA est revenu sur cette promesse.

Diminution du taux d'intérêt

Axa a annoncé que depuis le 23 mars 2016, le taux d'intérêt garanti s'élève à 3,75% pour les versements entre le 1er janvier 2000 et le 12 février 2016 et à 2% pour les versements pour la petite période entre le 13 février et le 21 juin 2016. Pour l'argent versé depuis lors, le taux d'intérêt garanti s'élève à peine à 0,2%. Peeters fait examiner cela par des juristes.

Test-Achats, l'association de consommateurs, avait déjà fait savoir qu'ils trouvaient la diminution de taux scandaleuse. "La responsabilité d'AXA pourrait être engagée", ressortait-il jeudi. "Quelle est encore la crédibilité d'un contrat d'assurance-vie ?"

L'assureur dit à son tour que tout a été fait selon les règles. AXA fait référence à un texte de loi qui a été approuvé le 13 mars 2016. Cette loi interdit à la banque de garder plus longtemps des taux d'intérêt supérieurs à 2%. L'assurance-épargne génère maintenant à peine plus que le livret d'épargne traditionnel. A l'ouverture d'un compte d'épargne auprès d'une des grandes banques, on reçoit en effet 0,11% d'intérêts, le minimum absolu dans notre pays.

(NS)

Nos partenaires