Banque: cinq conseils pour éviter des frais superflus

23/02/16 à 15:18 - Mise à jour à 15:17

Source: Moneytalk

Le site comparatif CompareBanque.Be (Bankshopper.be) propose cinq conseils pour que votre banque vous revienne moins cher.

Banque: cinq conseils pour éviter des frais superflus

© Belga

1. Comparez les comptes à vue

"Ne vous précipitez pas, lorsque vous ouvrez un compte courant", énonce le premier conseil. Selon Bankshopper.be, vous pouvez facilement épargner des dizaines d'euros lorsque vous comparez les comptes à vue. Argenta, Beobank, Hello Bank et Keytrade proposent ainsi un compte à vue gratuit. Ensuite, dans la plupart des banques, vous pouvez réclamer une seconde carte bancaire gratuitement. Dans les autres, vous devrez la payer. C'est par exemple le cas chez Crelan ou KBC.

Certaines banques récompensent leurs clients lorsqu'ils réalisent des opérations électroniques avec leur carte bancaire. Bpost bank rembourse ainsi ses clients d'1 cent pour chaque paiement par carte bancaire et les clients de Crelan reçoivent 5 cents par opération électronique. Sur Bankshopper.be, vous avez la possibilité de comparer les comptes courants.

2. Comparez les cartes de crédit

Les personnes qui utilisent des cartes de crédit peuvent également faire de bonnes affaires en comparant les banques. Le site souligne que les cartes de crédit ne sont pas toutes similaires. "Avec certaines cartes de crédit, le remboursement des dépenses est reporté jusqu'à ce que le relevé de paiement mensuel soit établi (en général à la fin du mois), avec d'autres, vous avez la possibilité de répartir le remboursement sur plusieurs mois. Dans ce cas, on parle d'une ouverture de crédit", explique Bankshopper.be.

Les personnes qui remboursent à la fin du mois ne doivent pas payer d'intérêts à la banque. Cette dernière facture toutefois des intérêts lorsque vous étalez le remboursement sur plusieurs mois.

Contrairement à la plupart des cartes de débit, vous devez payer pour une carte de crédit. Les banques demandent en moyenne une contribution annuelle de 20 à 25 euros. Les paiements par carte de crédit sont gratuits, il est vrai, tant qu'ils ont lieu en Belgique.

Le retrait d'argent avec une carte de crédit est, par contre, déconseillé. En Belgique, vous payerez en général 1 à 2% sur le montant retiré.

3. Comparez les comptes d'épargne

Une récente comparaison du site montre que le compte d'épargne le plus intéressant rapporte juqu'à dix fois plus. Les prévisions pour nos économies restent en outre relativement sombres. Les analystes prévoient que la Banque Centrale Européenne (BCE) va continuer à sabrer dans les taux de dépôt en mars. La probabilité est ensuite relativement grande que les banques belges abaissent les taux de l'épargne au minimum légal de 0,11%.

4. Refinancez votre crédit logement

Beaucoup de Belges se sont rendus à leur banque l'an dernier pour revoir leur crédit hypothécaire, et maintenant encore, cela reste toujours intéressant de refinancer son crédit logement. Les analystes prévoient que les taux hypothécaires diminueront en même temps que le taux de l'épargne. Vous devez toutefois tenir compte de divers frais lorsque vous refinancez un crédit logement.

"Le refinancement d'un crédit logement n'a de sens que si vous pouvez regagner les dépenses nécessaires pour un nouvel emprunt - l'indemnité de remploi de trois mois d'intérêts pour le remboursement anticipé et les éventuels nouveaux frais d'actes - grâce aux charges mensuelles inférieures du crédit." Selon Bankshopper.be, la différence de taux doit au minimum être d'1% pour couvrir tous ces frais.

5. Refinancez votre prêt personnel

Tout comme pour un crédit logement, vous pouvez aussi refinancer un prêt personnel (prêt à tempérament). Ici aussi, vous devez tenir compte de frais. "Un refinancement n'est intéressant que si les frais que vous épargnez mensuellement sont plus élevés que les frais que vous devez payer", conclut le site. Sur CompareBanque.be, vous trouvez un aperçu des crédits personnels les moins chers.

En savoir plus sur:

Nos partenaires