Bientôt la fin des sacs gratuits dans tous les magasins

20/06/16 à 17:01 - Mise à jour à 17:00

Source: Moneytalk

Du supermarché au magasin de vêtements: pour un sac à la caisse - en papier ou en plastique - vous devrez bientôt systématiquement payer. "Et ils coûteront bien plus que 5 cents", dit la ministre de l'Environnement Christine Marghem (MR).

Bientôt la fin des sacs gratuits dans tous les magasins

© Belga

La ministre fédérale de l'Environnement Marie Christine Marghem (MR) désire donner à tous les sacs un "prix dissuasif minimum", plus important que les 5 cents que vous payez aujourd'hui pour un sac en plastique au supermarché. Ensuite, elle désire interdire les sacs en plastique léger - moins épais que 0,05 millimètre - que vous ne pouvez pas transformer en composte à la maison, écrivent De Morgen et Het Laatste Nieuws.

Emballages primaires

Les emballages dits primaires, comme les fins sachets transparents pour les fruits et les légumes ou l'emballage du poisson frais, restent gratuits, mais ils doivent aussi être compostables à la maison.

Marghem désire ainsi encourager davantage l'utilisation de sacs réutilisables. Les revenus seront en outre utilisés pour la recherche et l'innovation et pour réduire la pollution.

La Wallonie et Bruxelles ont déjà annoncé des initiatives antérieurement pour bannir les sacs en plastique. En Flandre aussi, il y aura une interdiction, le plus rapidement possible, ressort-il auprès de la ministre flamande de l'Environnement Joke Schauvliege (CD&V).

Moins de plastique en Europe

La nouvelle mesure se met en place sur demande de l'Europe, qui désire éliminer la gigantesque montagne de sacs à usage unique. Les chiffres nous apprennent que l'Européen moyen utilise 198 sacs par an - un total de presque 100 milliards de sacs. Le Belge consomme en moyenne moins: 97 sacs jetables par an. A l'horizon de 2019, l'Europe attend que tous les Etats-membres adoptent des mesures similaires à celles de la Belgique.

Si les Etats-membres ne désirent pas supprimer les sachets de moins de 0,05 millimètre d'épaisseur, ils peuvent imposer aux citoyens une limite de 90 petits sacs par an. L'Europe prévoit qu'ils réduisent encore ce nombre à 40 par an d'ici 2025.

(Belga/NS)

Nos partenaires