Cela a-t-il encore un sens de comparer les comptes d'épargne ?

06/04/16 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Moneytalk

Après BNP Paribas Fortis, Belfius a aussi diminué le taux d'intérêt sur le compte d'épargne, pour l'amener au minimum légal de 0,01%. Mais cela vaut-il encore la peine de comparer les comptes d'épargne entre eux ?

Cela a-t-il encore un sens de comparer les comptes d'épargne ?

© iStock

Partager

le meilleur livret d'épargne sur le marché rapporte maintenant 14 fois plus que le plus mauvais

De plus en plus de banques diminuent les taux sur leurs livrets d'épargne. Après que la Société Générale ait amorcé le mouvement, la Banque Nagelmackers, BNP Paribas Fortis, Fintro, Hello Bank et Belfius ont réduit les intérêts sur les livrets d'épargne au minimum légal. Elles réagissent à la politique persistante des taux bas de la Banque Centrale Européenne (BCE). Ce n'est qu'une question de temps avant que les autres banques comme ING ou KBC leur emboîtent le pas.

Comparaison des taux d'intérêt sur l'épargne

Suite à la réduction des taux d'intérêt, nous avons mis côte à côte les différents taux des livrets d'épargne dans notre pays. Et il en ressort que le meilleur livret d'épargne sur le marché rapporte maintenant 14 fois plus que le plus mauvais.

Ceux qui ont un compte Epargne Tempo chez ING obtiennent le meilleur rendement. La banque propose un taux d'intérêt de 1,60%. Vous devez néanmoins laisser votre argent sans y toucher pendant un an afin de pouvoir bénéficier des revenus de l'épargne dans leur totalité. Ceux qui réclament leur argent plus tôt perdent la prime de fidélité de 1,2%. Cela réduit le rendement de vos économies à 0,40%, soit le taux de base, ce qui est toujours plus élevé que le rendement sur les livrets d'épargne réglementés.

Ensuite, vous pouvez épargner au maximum 500 euros par mois sur ce type de compte. Ceux qui le font pendant un an (soit une épargne de 6.000 euros) obtiennent à la fin de cette année 96 euros d'intérêts (prime de fidélité incluse). Celui qui déposerait le même montant sur un compte d'épargne réglementé chez Belfius ou BNP Paribas Fortis, obtiendrait 6,6 euros d'intérêts après un an d'épargne. C'est 14,5 fois moins que chez ING. L'écart entre le compte le plus performant et le moins performant a encore augmenté.

Selon toute vraisemblance, la différence de taux entre les banques belges a toutefois atteint son point culminant. Les casseurs de prix devront bientôt aussi se résoudre à élaguer dans leurs taux, maintenant que la majorité des grandes banques les ont précédés. Banca Monte Paschi Belgio, un des casseurs de prix, a depuis lors déjà diminué ses taux sur plusieurs formules d'épargne. Ainsi, le taux de base sur BMPBtop et sur le compte Tomorrow passe de 0,40 à 0,20%. La prime de fidélité reste à 0,40%.

Perte de pouvoir d'achat

L'épargnant belge perd du pouvoir d'achat aujourd'hui. L'inflation dans notre pays a grimpé jusqu'à 2,24%. "L'épargnant ordinaire, de par la combinaison de l'inflation et des faibles taux d'intérêt, perd aujourd'hui 2% de pouvoir d'achat sur son livret d'épargne" disait Bart Van Craeynest, économiste en chef chez Econopolis, lundi dans une interview avec MoneyTalk. Selon lui, cela pèsera sans nul doute sur les dépenses des ménages et sur la croissance économique.

Ceux qui désirent maintenir leur pouvoir d'achat sont presque contraints à prendre des risques. Jusqu'il y a peu, les comptes à terme représentaient une solution, mais maintenant que l'inflation belge a augmenté, l'épargnant perd aussi du pouvoir d'achat avec ce type de formules d'épargne. Une analyse de Bankshopper.be avait déjà montré précédemment qu'un compte à terme sur cinq ans auprès de la banque en ligne MeDirect rapporte 1,46% d'intérêts nets. C'est le rendement le plus élevé que vous pouvez obtenir auprès d'une banque qui tombe sous le système de garantie de dépôt.

Sur CompareBanque.be, vous pouvez comparer les comptes d'épargne et les comptes à terme.

Nos partenaires