Ces grands économistes qui veulent l'abolition de l'argent cash

19/05/15 à 12:22 - Mise à jour à 12:22

Source: Moneytalk

D'éminents économistes se sont exprimés en faveur de l'abolition de l'argent cash. "Lorsque l'argent liquide aura disparu, on pourra assécher le marché du travail non déclaré ainsi que celui de la drogue", déclare l'économiste allemand Peter Bofinger au magazine allemand Der Spiegel.

Ces grands économistes qui veulent l'abolition de l'argent cash

/ © istock

Peter Bofinger est un des éminents économistes qui plaident en faveur de l'abolition de l'argent cash. "Avec les possibilités technologiques actuelles, les pièces et les billets sont devenus un anachronisme", dit-il encore.

Il appelle le gouvernement allemand à promouvoir l'abolition de l'argent liquide au niveau international. "Ce serait à coup sûr un bon thème pour l'agenda du sommet du G7", dit-il.

Des plus petites coupures

L'ancien économiste en chef du FMI Kenneth Rogoff s'est exprimé dans le Handelsblatt en faveur de cette abolition, avec une première étape qui consisterait à ne plus distribuer que des petites coupures. "Une très grande partie des effets secondaires négatifs de l'utilisation de l'argent liquide est en rapport avec les plus gros billets de banque. Si l'émission de ceux-ci est arrêtée, on aura déjà accompli beaucoup de choses."

En outre, il y a aussi des considérations de politique monétaire. "S'il existe de grands détenteurs de cash, argent qui échappe donc aux taux d'intérêt, cela empêche la banque centrale de diminuer les taux largement en-dessous de zéro, même si cela s'avérait nécessaire pour redresser une économie malade", dit-il.

En savoir plus sur:

Nos partenaires