Combien ça coûte de retirer de l'argent en dehors de la zone euro ?

07/07/16 à 14:55 - Mise à jour à 16:18

Source: Moneytalk

Les personnes qui voyagent à l'intérieur de la zone euro peuvent retirer de l'argent sans frais supplémentaires. Mais dans un pays comme la Thaïlande, on peut être confronté à quelques problèmes. Explications.

Combien ça coûte de retirer de l'argent en dehors de la zone euro ?

© Getty Images/iStockphoto

La fédération des banques Febelfin faisait déjà savoir la semaine dernière via son site qu'il vaut mieux faire attention lorsque vous payez à l'étranger avec votre carte bancaire. La fédération souligne ainsi qu'il est important de vérifier si vous devez activer votre carte de débit avant de partir à l'étranger. Mais les personnes franchissant la frontière de l'Union monétaire européenne doivent tenir compte d'un certain nombre de choses. Nous vous détaillons les aspects les plus importants.

Conversion directe des devises

Le site web hollandais d'informations nrc.nl a fait une enquête sur les frais de change de devises étrangères vers sa propre monnaie. Le site est arrivé à la conclusion que les banques comptent des frais supplémentaires si vous désirez par exemple convertir des dollars ou des yens en euros à un distributeur. Cela provient du fait qu'ils utilisent un cours de change défavorable.

Un journaliste du site a fait le test en Thaïlande. Il a d'abord retiré 10.000 baht, 266,50 euros étaient indiqués sur son extrait de compte. Lorsqu'il a retiré ce même montant mais qu'il a choisi une conversion directe, un montant supérieur est apparu sur son extrait de compte: 277,27 euros. C'est 4% de plus.

Quelques chercheurs de l'Université d'Utrecht étaient déjà arrivés à la même conclusion. En 2014, ils écrivaient dans le journal spécialisé Economische Statische Berichten que les consommateurs devaient payer 3 à 8% de plus en cas de dynamic currency conversion.

Ne changez pas d'argent dans les aéroports

Selonnrc.nl, changer des euros en devises locales dans un aéroport, ce n'est pas une bonne idée. L'expert hollandais en paiements Simon Lelieveldt souligne sur le site que les distributeurs de billets dans les aéroports appliquent d'autres cours de change que dans les villes.

Lelieveldt conseille aux voyageurs d'acheter une petite quantité de monnaie locale via leur propre banque. Dès que vous avez une bonne perception de la monnaie locale, vous pouvez retirer de l'argent via les automates bancaires sans faire appel à la dynamic currency conversion.

Changer de l'argent gratuitement, cela n'existe pas

Lelieveldt met également en garde contre les bureaux de change qui ne comptent soi-disant pas de commission. "S'ils ne comptent pas de commission, ils gagnent leur argent sur les cours de change", ressort-il. "Le cours de change que vous payez chez eux diffèrera considérablement du cours de change utilisé sur les marchés financiers."

Retirez des montants importants

Retirer de l'argent dans un pays hors de la zone euro coûte de l'argent. Les banques facturent une commission sur le taux de change. Celle-ci augmente légèrement à mesure que le montant est plus élevé. Cela reste tout de même plus intéressant de retirer des grands montants. Si on retire des petits montants à plusieurs reprises, on paie plus à la fin du voyage.

Les clients de KBC doivent par exemple actuellement payer 4,12 euros s'ils retirent des montant jusqu'à 25 euros. En cas de retrait de 50 euros, ils paient 4,90 euros. Retirer 250 euros coûte 11,90 euros. C'est 29,30 euros de moins que si vous retirez dix fois 25 euros.

Retirer de l'argent avec une carte de crédit est plus cher. A titre de comparaison: retirer 25 euros avec une carte de crédit dans un pays hors de la zone euro coûte 5,40 euros. C'est 1,29 euro de plus qu'avec une carte bancaire.

A lire aussi : Combien ça coûte de retirer de l'argent ou de payer par carte à l'étranger

Nos partenaires