Comment bien régler les questions d'argent après un décès

18/04/17 à 11:09 - Mise à jour à 11:09
Du Trends-Tendances du 13/04/17

Après la disparition d'un proche, de nombreuses affaires financières doivent être réglées. Vous devez avertir les banques de son décès. Les comptes sont alors bloqués.

Ce n'est certainement pas la première chose à laquelle vous pensez dans ces moments-là, mais la disparition d'un proche implique le règlement immédiat de nombreuses formalités financières. Vous devez signaler le décès au service d'Etat civil de la commune où il s'est produit. Vous devez aussi informer les différentes banques et compagnies d'assurances dont le défunt était client. " Les héritiers sont tenus d'informer immédiatement la banque du décès ", explique un porte-parole d'Axa Banque. La signification exacte d'" immédiatement " n'est cependant pas précisée. En fait, la loi ne fixe aucun délai. Selon Axa Banque, vous ne risquez pas d'amende si vous attendez quelques semaines avant de signaler un décès à votre banque, par exemple.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires