Crash de la livre sterling: qui en profite ?

07/10/16 à 15:32 - Mise à jour à 15:32

Source: Moneytalk

La livre sterling a été, au cours des premières heures d'ouverture des bourses en Asie, la victime d'un crash éclair. La monnaie britannique avait déjà été malmenée ces derniers jours, après que le Premier ministre Theresa May ait révélé son plan pour le Brexit. Qui sont les gagnants ? Qui sont les perdants ?

Crash de la livre sterling: qui en profite ?

© iStock

Mystère sur les bourses asiatiques. Ce matin, la livre sterling a chuté. Au point le plus bas, la monnaie avait perdu plus de 6% par rapport au dollar américain. La monnaie britannique a atteint son niveau le plus bas en 31 ans, pour se redresser ensuite rapidement au niveau de 1,24 dollar par livre sterling.

La cause du crash n'est pas encore claire. Certains experts, dont Ivan Van de Cloot, supposent qu'il s'agit d'un problème d'algorithmes. D'autres pensent à une erreur humaine.

La monnaie se trouve déjà sous pression depuis le référendum concernant le Brexit. La livre britannique a à nouveau subi un coup dévastateur après l'annonce de la part du Premier ministre britannique Theresa May, dimanche, de sa stratégie liée au Brexit. Elle désire déclencher l'article 50, la procédure nécessaire pour sortir de l'Union Européenne, au plus tard en mars 2017. Les investisseurs paient pour l'instant environ 1,1 euro par livre sterling et c'est plus de 15% de moins qu'avant le référendum sur le Brexit.

Les gagnants et les perdants

Les Britanniques sont touchés par l'affaiblissement de la monnaie. Le Fonds Monétaire International (FMI) signalait plus tôt dans la semaine qu'un affaiblissement de la livre sterling nuit au pouvoir d'achat des Britanniques. Ils doivent mettre plus d'argent sur la table pour acheter des produits importés de l'étranger.

C'est aussi une mauvaise nouvelle pour les sociétés qui exportent vers le Royaume-Uni. Du fait que l'euro devient plus fort que la livre sterling, leurs produits deviennent beaucoup plus chers sur l'île. On vendra probablement moins de produits au Royaume-Uni.

Les sociétés britanniques peuvent par contre bénéficier de la diminution de la valeur de la livre sterling. Ces entreprises peuvent maintenant plus facilement vendre leurs produits à meilleur prix dans nos contrées et ailleurs dans le monde.

La faiblesse de la livre est aussi une bonne nouvelle pour les touristes. Faire du shopping à Londres devient bien plus intéressant.

Nos partenaires