Economiser sur l'éclairage de votre maison? Bien plus intéressant qu'un livret d'épargne

04/04/16 à 10:09 - Mise à jour à 10:10

Source: Moneytalk

L'éclairage de votre habitation représente entre 10 et 20% de votre facture d'électricité. Quelques gestes simples suffisent à faire diminuer cette facture de manière sensible. Nos astuces.

Economiser sur l'éclairage de votre maison? Bien plus intéressant qu'un livret d'épargne

© .

Economiser sur l'éclairage ne signifie pas que vous deviez vivre dans le noir. Quelques interventions simples peuvent vous faire économiser des dizaines, voire des centaines d'euros par an, sans pour autant voir votre confort diminuer.

Inutile de vous expliquer qu'il ne faut pas laisser les lampes allumées inutilement. Vous apprenez vous-même et aux membres de votre famille à éteindre la lumière en quittant une pièce. "Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, on ne consomme pas plus d'énergie en allumant et en éteignant plusieurs fois de suite", dit Geetha Keyaert de chez Engie Electrabel. "Seules les ampoules économiques peuvent rester allumées si vous revenez dans les cinq minutes."

"Vous avez des enfants opiniâtres ou un partenaire têtu? Dans ce cas, les détecteurs de mouvement représentent une solution. Ils veillent à ce que la lumière ne soit jamais allumée plus longtemps que nécessaire. En outre, ce type de détecteur est pratique lorsque vous circulez avec les mains pleines dans le garage, la cave ou le jardin. Utilisez un capteur plus sensible à l'intérieur de la maison que celui pour l'extérieur de la maison, afin de ne pas vous retrouver dans l'obscurité lorsque vous êtes assis sans bouger. A l'intérieur de la maison, vous pouvez remplacer un interrupteur classique par un détecteur de mouvement, cela vous coûte environ 120 euros."

Remplacez vos ampoules

Nettoyez aussi régulièrement vos abats-jours et armatures. Un abat-jour sale laisse passer moins de lumière et une armature négligée reflète moins bien. Toutes les activités ne demandent pas autant de lumière: lire, cuisiner, regarder la télévision, etc. En adaptant l'intensité lumineuse en fonction de cela, vous pouvez économiser dans les endroits où vous avez besoin de moins de lumière. Et retirer quelques lampes aux endroits inutiles affecte probablement à peine votre confort d'habitation.

Les lampes à variation d'intensité n'ont pas toujours une influence favorable sur votre facture d'électricité. Le type de dimmer joue un grand rôle. "Les modèles plus anciens diminuent la lumière en plaçant une résistance devant la lampe", explique Geetha Keyaert. "Ils transforment une partie de l'énergie électrique en chaleur au lieu d'en faire de la lumière. Ils vous permettent donc de diminuer la lumière, mais pas la consommation d'énergie. Ce sont les variateurs que vous entendez souvent bourdonner."

Les modèles les plus modernes, en plus de la lumière, diminuent aussi la consommation de l'ampoule. Mais même si grâce à cela vous diminuez la luminosité d'une ampoule de moitié, celle-ci utilise encore toujours plus de la moitié de l'énergie. Vous pouvez donc économiser grâce à un dimmer, mais moins que supposé. Il est par ailleurs plus judicieux d'utiliser des lampes moins fortes dans les endroits qui exigent peu de lumière.

Mais plus malin encore, c'est de remplacer partout vos ampoules à incandescence par des alternatives à faible consommation d'énergie. Les ampoules halogènes, qui sont utilisées comme éclairage d'atmosphère, ne sont de toute façon plus de ce temps. Elles ont une consommation élevée, parfois jusqu'à 500 watts, une puissance surtout utilisée pour éclairer le plafond.

Les ampoules économiques avec le label A représentent une alternative à faible consommation d'énergie: elles consomment 65 à 80% moins que la classique ampoule à incandescence et durent jusqu'à dix fois plus longtemps. Elles sont plus chères à l'achat que les ampoules ordinaires mais vous le regagnez rapidement. "Dès qu'une lampe est allumée en moyenne plus d'une demi-heure par jour, une ampoule économique est plus intéressante", explique Brigitte Borgmans du département Environnement, Nature & Energie du gouvernement flamand. "Mais n'utilisez pas des ampoules économiques pour l'éclairage passager d'une terrasse, d'un jardin, d'une allée ou d'un hall d'entrée. A basse température, cela dure un certain temps avant qu'elles éclairent à pleine intensité." Allumer et éteindre souvent est par ailleurs préjudiciable à la durée de vie d'une lampe économique. Ne les utilisez donc certainement pas dans les toilettes par exemple.

Pensez aussi aux lampes led et TL

Les ampoules led sont aussi de bonnes alternatives. Elles sont petites, consomment jusqu'à 80% moins d'énergie que les lampes à incandescence et fournissent des dizaines de milliers d'heures de lumière. Cela compense amplement le prix d'achat plus élevé. De plus, elles donnent de suite de la lumière, elles sont disponibles dans une grande variété de couleurs et elles résistent aux chocs et aux vibrations.

Pour l'éclairage indirect - par exemple sous une armoire murale - vous pouvez aussi envisager des lampes TL - ou lampes fluorescentes - bon marché avec une faible consommation d'énergie. Cela vaut aussi pour l'éclairage d'espaces fonctionnels comme les caves, les garages, les débarras et les cabanes de jardin.

Dieter Patteeuw, lié à la KU Leuven et animateur du site web Gezond, Spaarzaam en Milieubewust (Sain, économique et soucieux de l'environnement) confirme que le remplacement des ampoules traditionnelles par des ampoules économiques ou led est un bon investissement. "Quand vous remplacez une ampoule à incandescence ou une ampoule halogène par une ampoule économique avec un label A, le retour sur investissement est de deux ans à peine. Si vous achetez par exemple une lampe économique de 30 euros, elle fournit une économie de 150 euros pendant sa durée de vie. Comparez cela avec le rendement d'un livret d'épargne: vos 30 euros vous rapportent peut-être 3 euros sur dix ans."

Mais comment savoir quelle alternative économique en énergie donne autant de lumière que votre vieille lampe à incandescence? Sur internet, vous trouvez des tableaux dans lesquels le nombre de watts des différents types de lampes est comparé. De telles comparaisons ne sont toutefois pas totalement fiables parce que la technologie évolue: on obtient continuellement plus de lumière à partir de moins de watts.

Basez par conséquent votre choix de préférence sur l'intensité lumineuse (exprimée en lumen) pour remplacer une vieille ampoule à incandescence. Elle est indiquée sur l'emballage:

luminosité par watt © energuide.be

Utilisez la lumière du jour de manière optimale

Vérifiez d'abord s'il y a suffisamment de lumière du jour pour travailler ou pour lire avant d'allumer la lumière. Surtout pendant les mois d'été, la lumière extérieure peut suffire. Installez votre bureau ou votre fauteuil de lecture près de la fenêtre pour bénéficier de manière maximale de la lumière du jour. "Vous pouvez aussi envisager de faire placer une fenêtre supplémentaire ou une verrière", dit Dieter Patteeuw de la KU Leuven. 'Un tel investissement n'est probablement pas récupéré rapidement, mais il fait toutefois augmenter la valeur de votre habitation. Veillez dans ce cas à une bonne isolation de la fenêtre, sinon l'économie d'énergie sera vaine. Avoir suffisamment de lumière du jour dans la maison est d'ailleurs également important pour votre santé. Cela aide à emmagasiner de la vitamine D et à lutter contre les dépressions."

En savoir plus sur:

Nos partenaires