Facture d'hopital: comment éviter les surprises

19/10/15 à 09:43 - Mise à jour à 09:42

Source: Moneytalk

Les frais d'une hospitalisation peuvent vite s'accumuler si vous n'y faites pas attention. Thomas Vanderveken du programme télévisé 'Voor hetzelfde geld' sur la VRT donne quelques conseils pour faire des économies sur votre facture d'hôpital.

Facture d'hopital: comment éviter les surprises

© iStock

1. Demandez une offre

Un hôpital est une entreprise au même titre qu'une autre. Un patient a par conséquent également le droit d'obtenir des informations financières. Avant que vous ne soyez admis dans un hôpital, par exemple pour une grossesse, vous pouvez demander une offre auprès du médecin concerné ou à l'hôpital.

Ce n'est pas un luxe superflu, car les hôpitaux facturent des tarifs qui peuvent fortement varier. Comparer est donc la règle d'or. Les différences grimpent rapidement jusqu'à quelques centaines d'euros. Sur le site web des différentes mutualités, vous avez la posssibilité de comparer les prix. Entre autres, le site des Mutualités Chrétiennes offre un tel outil.

2. Choisissez une chambre pour deux personnes

Si vous préférez une chambre individuelle, vous payez facilement quelques milliers d'euros en plus que quelqu'un qui séjourne dans une chambre pour deux personnes. La différence de prix est, entre autres, due aux suppléments élevés facturés par les médecins. Dans certains hôpitaux, les honoraires d'un docteur peuvent aller jusqu'à 300% du tarif normal si vous optez pour plus de vie privée et d'espace.

3. Prenez une assurance hospitalisation

Lorsque vous êtes admis dans un hôpital, votre mutualité couvre une partie des frais, mais dans la plupart des cas, ce n'est pas suffisant. C'est pourquoi les spécialistes conseillent de prendre une assurance hospitalisation.

Avant de contracter une police d'assurance, il est conseillé de vérifier quels sont les frais couverts par l'assureur et combien il vous sont remboursés. Sur assurances.be, vous avez la possibilité de comparer les différentes assurances.

4. Prenez contact avec votre mutualité

Les mutualités peuvent vous aider à répondre à vos questions. Elles peuvent entre autres vérifier votre facture pour s'assurer qu'il n'y ait pas d'erreurs qui s'y soient glissées. Ne payez que lorsque votre facture a été vérifiée.

5. Prenez contact avec votre mutualité

Les mutualités peuvent vous aider à répondre à vos questions. Elles peuvent entre autres vérifier votre facture pour s'assurer qu'il n'y ait pas d'erreurs qui s'y soient glissées. Ne payez que lorsque votre facture a été vérifiée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires