Je change de banque !

17/03/17 à 15:26 - Mise à jour à 15:25

Source: Moneytalk

Retrait payant au distributeur, suppression de services, ajout d'une ligne de coûteux crédit à la consommation ou augmentation des frais de tenue de compte, les banques ont bien entendu l'appel de la BNB qui estimait en 2015 qu'une hausse de la rentabilité sur le compte à vue était un moyen pour le secteur d'amortir le choc de la faiblesse des taux.

Je change de banque !

© Internet

Le client belge semble pourtant accepter sans broncher, le nombre de demandes d'intervention du service de mobilité interbancaire reculant année après année depuis 2013 pour chuter à 44 960 en 2016, une paille parmi les millions de comptes en activité et le chiffre le plus bas enregistré depuis la création de ce service en 2010. Au vu des plus de 300 000 crédits hypothécaires octroyés chaque année en Belgique, on peut même supputer que de nombreuses personnes conservent des comptes dans plusieurs banques, ce qui peut rapidement coûter relativement cher sachant que chaque compte coûte en moyenne 58 euros par an selon guide-epargne.be.

Un service partiel

Ce qui rebute nombre de personnes est évidemment la crainte de tracasseries administratives. Le service de mobilité interbancaire permet pourtant en un seul document d'une page (à envoyer à votre nouvelle banque) de centraliser les démarches, en matière de liquidation du compte à vue, suppression des cartes de paiement et de transfert des ordres de paiement. Le secteur s'engage à réaliser toutes ces opérations en 8 jours. Febelfin prévoit par ailleurs que le service sera élargi à partir de la fin 2017 pour inclure l'information aux payeurs récurrents (salaire, pension, etc.) et aux créanciers par domiciliation. Des tâches que vous devez actuellement réaliser vous-même (en vous aidant éventuellement des lettres-types de Febelfin) ainsi que la fermeture des lignes de crédit (par exemple liée à une carte Visa/Mastercard) et des comptes d'épargne.

Faites-vous payer

L'opération demande donc une certaine organisation et un peu de temps mais le jeu en vaut la chandelle. Certains comptes peuvent en effet coûter jusque plus de 100 euros, à multiplier par autant de comptes dont vous disposez, alors que d'autres sont gratuits, voire vous rémunèrent. Keytrade Bank verse par exemple 5 cents par opération (paiement par carte, virement) effectué, ce qui représente en moyenne un revenu annuel de 25,80 euros selon guide-épargne.be. À noter qu'il est également possible de transférer un fonds d'épargne pension (mais pas les assurances pension) et que le changement de banque peut également permettre d'obtenir un rendement "moins bas" sur son compte d'épargne.

En savoir plus sur:

Nos partenaires