Le dépassement de l'indice-pivot, ça signifie quoi pour vous ?

02/06/16 à 17:21 - Mise à jour à 17:18

Source: Moneytalk

Au mois de mai, l'indice-pivot a été dépassé, annonce le Bureau du Plan Fédéral. Qu'est-ce que cela signifie pour votre porte-monnaie ?

Le dépassement de l'indice-pivot, ça signifie quoi pour vous ?

© iStock

Comme attendu, l'indice-pivot a été dépassé en mai, pour la première fois depuis novembre 2012. En mai, l'inflation s'élevait à 2,20%. C'est plus haut que ce que le Bureau du Plan avait prévu. Le coût de la vie est ainsi au-dessus des 2% pour le troisième mois de suite. Après le saut d'index, l'indexation automatique des salaires est à nouveau effective.

Les pensions et les allocations sociales augmentent

Cela signifie notamment que les allocations sociales et les pensions augmenteront de 2% en juin, suivies par les salaires des fonctionnaires en juillet, qui augmenteront également de 2%.

Les salaires des travailleurs des autres secteurs augmenteront aussi, mais quand précisément, cela dépend des accords faits par chaque secteur. Sur le site du Service Public Fédéral Emploi, vous avez la possibilité de consulter les CCT par secteur. Au 1er janvier, les salaires de l'industrie de l'alimentation ont par exemple déjà augmenté de 0,07%, en plus d'une indexation des salaires de 0,47%.

L'indice-pivot est calculé sur base de l'indice santé, qui est dérivé des chiffres généraux de l'inflation (l'indice national des prix à la consommation).

Electricité plus chère, légumes moins chers

En mai, ce sont surtout les prix de l'électricité (+6,1%), des carburants (+3,7%), des voyages organisés à l'étranger (+1,1%) et des produits d'hygiène corporelle (+1,2%) qui ont augmenté. Par rapport à l'an dernier, l'électricité est même 43% plus chère. A cause de la nouvelle augmentation du prix de l'électricité en Flandre en mai, l'inflation de l'énergie en mai est, pour la première fois depuis juillet 2013, devenue positive.

En comparaison avec l'an dernier, les prix du poisson frais et des fruits de mer frais ont respectivement augmenté de 7,6% et 52% en mai. Les crevettes grises surtout sont devenues particulièrement plus chères.

Les prix des légumes ont à nouveau baissé de 4,2% en mai. Les concombres et les tomates étaient notamment moins chers ce dernier mois. Les amateurs de fruits devaient aussi payer en moyenne 2,6% de moins en mai. Sur base annuelle, les prix sont néanmoins en augmentation. Nous payons ainsi 3,5% de plus pour les fruits qu'au cours de la même période l'an dernier. Les légumes sont quant à eux 6,8% plus chers qu'en mai 2015.

Pour finir, le prix du gaz naturel a également diminué de 1,3%. Sur base annuelle, le prix a déjà chuté de 15%.

(Belga/NS)

Nos partenaires