Le permis de conduire devient trois fois plus cher en Flandre

09/12/15 à 13:26 - Mise à jour à 13:25

Source: Moneytalk

Ceux qui désirent obtenir un permis de conduire en Région flamande devront bientôt payer plus du triple du prix actuel. La journée de recyclage obligatoire que Ben Weyts, ministre flamand de la Mobilité (N-VA), désire introduire gonflera le prix de 119 euros.

Le permis de conduire devient trois fois plus cher en Flandre

© BELGA

Selon les chiffres du ministre, il ressort que 400 personnes perdent la vie dans la circulation chaque année. La plupart des décès se produisent dans les six à neuf mois suivant l'obtention du permis de conduire. Une réforme de la formation à la conduite automobile vise à enrayer ce phénomène.

Journée de recyclage

Pour obtenir son permis de conduire, on doit actuellement passer un examen théorique et un examen de conduite pratique. Ben Weyts désire modifier cela et obliger les chauffeurs débutants à revenir pendant une journée. Durant cette journée de recyclage, on inculquera des compétences supplémentaires aux nouveaux conducteurs, comme rouler en toute sécurité sur une chaussée humide, effectuer des arrêts d'urgence ou des manoeuvres d'évitement. Ces cours supplémentaires feront grimper le prix d'un permis de conduire de 51 euros (15 euros pour l'examen théorique et 36 euros pour l'examen pratique) à 170 euros.

Les plans de réforme du ministre vont en outre plus loin qu'un jour de recyclage. Il désire élargir l'examen théorique à des questions qui ne testent pas seulement la connaissance du code de la route. De nouvelles questions évalueront la perception du risque. L'examen pratique subira également une transformation. Les candidats devront exécuter des manoeuvres supplémentaires et démontrer qu'ils peuvent rouler prudemment avec un GPS.

Période d'attente de trois ans

Ben Weyts désire en outre en finir avec la période d'attente de trois ans si vous laissez votre permis provisoire expirer. Il désire la remplacer par six heures de cours de conduite automobile.

Enfin, le ministre entend modifier la longueur de la formation à la conduite automobile. Actuellement, après la réussite de l'examen théorique, on peut faire une première tentative d'obtention du permis après trois mois. Weyts désire allonger la période d'apprentissage pour donner l'opportunité aux nouveaux conducteurs de se faire plus d'expérience. La longueur de la période entre la réussite de l'examen théorique et de l'examen pratique n'est pas encore claire.

Le gouvernement flamand a approuvé les plans de réforme de Weyts vendredi dernier.

Nos partenaires