Les clés d'une retraite anticipée

23/09/16 à 16:30 - Mise à jour à 16:29

Source: Moneytalk

Dans le cadre d'une vaste étude aux États-Unis, l'assureur allemand Allianz a constaté que ceux qui envisagent de prendre leur retraite avant 65 ans ne sont pas forcément les plus nantis mais partagent plusieurs points communs.

Les clés d'une retraite anticipée

© iStock Photos

Alors que de plus en plus d'Américains (mais pas seulement) continuent à travailler au-delà de 65 ans, Allianz s'est intéressé l'âge de la retraite envisagé. Selon cette enquête, 74% prévoient de travailler au moins jusqu'à 65 ans, dont 16% affirment qu'ils ne s'arrêteront jamais. L'assureur a également dégagé des points communs entre les 26% qui envisagent de quitter le marché de l'emploi avant 65 ans.

Sur la même longueur d'onde

Les personnes souhaitant arrêter de travailler avant 65 ans et leur conjoint partagent la même approche pratique par rapport à l'argent.

Rester marié

Ils sont plus enclins à être mariés (76% contre 68% pour ceux qui prévoient de ne jamais prendre leur pension) et sont majoritairement toujours avec leur premier conjoint (77% contre 70%).

Référence parentale

Davantage de candidats "jeunes retraités" affirment comparer leur situation financière à celle de leurs parents pour déterminer s'ils s'en sortent bien (21% contre 14%).

Pas de tabou

Ils sont 90% à déclarer parler librement ou assez librement des finances familiales avec leur conjoint. Ils ont également insisté davantage sur l'éducation financière de leurs enfants.

Peur de mourir tôt

La majorité de ceux envisageant de prendre leur retraite avant 65 ans ont peu de mourir prématurément alors que pour les autres, le souci numéro un est d'épuiser leurs réserves financières avant leur décès.

Nos partenaires