Les expats s'inquiètent pour leur santé et leurs finances

03/08/17 à 11:51 - Mise à jour à 08/08/17 à 12:06

Source: Moneytalk

Les travailleurs expatriés admettent en général être contents de leur vie et de leur travail à l'étranger. Beaucoup d'entre eux se font néanmoins du souci concernant leur situation financière et l'absence d'assurance maladie.

L'assureur international Cigna Corporation a publié mardi les résultats de son étude sur le bien-être des expats, le mot anglais pour désigner les personnes qui, en général pour des raisons professionnelles, séjournent temporairement dans un autre pays. Pour cette étude, 2.003 interviews ont été réalisées en ligne avec des expats entre 25 et 59 ans. Des questions sur leurs moyens financiers, leur santé physique, leur santé au travail, leur vie sociale et leur vie de famille leur ont été posées. Il en est ressorti que les expats ont souvent le sentiment d'être moins bien lotis que les personnes qui vivent dans leur propre pays.

Trois personnes interrogées sur quatre sont contentes de leur vie et de leur travail à l'étranger. L'expérience internationale, la possibilité de développement personnel et un environnement de travail agréable contribuent surtout à cette satisfaction. En même temps, beaucoup d'entre eux admettent que les aspects positifs de leur existence sont assombris par la solitude, un manque de contact familial et un sentiment d'insécurité.

Il ressort aussi de l'étude que beaucoup d'expats ont des soucis d'argent et s'inquiètent concernant l'absence d'assurance maladie ou l'importance des coûts des soins médicaux à l'étranger.

Seulement 33% des expats sont contents de leur situation financière actuelle, alors qu'une grande majorité des sondés disent disposer de trop peu de moyens pour faire une épargne-pension. En outre, presque 90% d'entre eux indiquent ne pas disposer d'une forme quelconque d'assurance financière pour le cas où ils perdaient leur emploi.

Pour finir, beaucoup d'expats ont peur de tomber malade du fait des coûts médicaux à l'étranger ou d'un défaut d'assurance. Ainsi, selon l'étude de Cigna, pas moins de 40% des expats ne sont pas couverts par une assurance soin de santé de leur employeur.

Nos partenaires