"Les investissements dans les énergies renouvelables doivent être encouragés"

12/05/16 à 16:06 - Mise à jour à 16:04

Source: Moneytalk

Par une nouvelle initiative, FairFin désire inciter les banques à investir moins dans les énergies fossiles. "Nous devons faire preuve de fermeté", ressort-il.

"Les investissements dans les énergies renouvelables doivent être encouragés"

Les pays s'orientent de plus en plus vers les énergies renouvelables © iStock

Dans un communiqué de presse, l'organisation se demande pourquoi les banques investissent encore toujours dans les énergies fossiles, à savoir le pétrole, le charbon et le gaz. Selon l'organisation, il est grand temps que les politiciens interviennent dans le marché. "La situation montre pourtant qu'il y a lieu de faire preuve de fermeté à ce sujet", ressort-il auprès de l'organisation.

Energies fossiles

Les chiffres d'une étude à laquelle Fairfin a participé montrent notamment que les banques ont investi 9 fois plus dans les énergies fossiles que dans les énergies renouvelables au cours des cinq dernières années. "Si nous examinons les banques dans le secteur belge, nous constatons que BNP Paribas, Deutsche Bank et ING suivent cette moyenne internationale. Chez KBC, les investissements dans les énergies fossiles sont deux fois plus grands que ceux dans les énergies renouvelables", développe Fairfin. Seuls Belfius et Triodos investissent plus dans les énergies renouvelables que dans les énergies fossiles.

L'organisation souligne néanmoins que quelques banques ont déjà fait un pas dans la bonne direction. "Mais il ne s'agit toutefois pas d'un parcours élaboré pour la suppression progressive et en temps opportun des carburants fossiles et la mise à disposition des moyens suffisants pour les énergies renouvelables."

La balle est dans le camp des gouvernements et des clients

FairFin préconise que les banques optent rapidement pour un avenir avec les énergies renouvelables. "Il est vraiment grand temps que les autorités prennent les choses en main. Les investissements dans les énergies renouvelables doivent être stimulés et les investissements dans les carburants fossiles doivent être réduits, pour garantir la transition énergétique et la stabilité pour nos banques", ressort-il.

"Ecolo-Groen a introduit une proposition de loi dans laquelle la Banque Nationale demande d'établir un plan de désinvestissement, mais rien n'a encore été fait de cela actuellement", poursuit Fairfin.

Par le biais des médias sociaux, FairFin fait savoir que les clients peuvent aussi contribuer de leur petite pierre. L'organisation demande aux clients de demander à leur banque d'opter pour un avenir avec énergies renouvelables.

Flashmob

C'est pourquoi FairFin a organisé un 'Flashmob' ce mercredi après-midi pour encourager les banques belges à investir davantage dans les énergies renouvelables. L'action prend place dans le cadre de la campagne internationale 'Break Free 2016' (Libérons-nous), une vague d'actions mondiale contre l'extraction du charbon, du pétrole et du gaz.

"Concrètement, nous allons passer l'aspirateur à la gare centrale cet après-midi", disait le porte-parole de FairFin hier. "C'est un symbole pour le nettoyage des investissements des banques".

Nos partenaires