Où acheter du bon vin pour les fêtes de fin d'année ?

22/12/15 à 10:02 - Mise à jour à 10:11

Source: Moneytalk

Etes-vous encore à la recherche d'un bon petit vin pour les fêtes de fin d'année ? L'offre des supermarchés belges est impressionnante. Rayonvin.be a fait une sélection.

Où acheter du bon vin pour les fêtes de fin d'année ?

© iStock

Bien que les Belges sont censés être des buveurs de bière, ils peuvent tout aussi bien se tourner vers un bon verre de vin. Il n'y a pas de chiffres fiables, mais certaines études dévoilent une consommation moyenne annuelle de vin entre 25 et 30 litres par habitant. Les Français consomment encore toujours presque le double, soit 45 litres.

Notre pays compte de nombreux commerces spécialisés en vin, mais les supermarchés essaient bien sûr aussi de picorer une partie du chiffre. Dans la perspective de la saison des fêtes, leur offre est plus grande que jamais. Le site web Rayonvin.be tente de vous aider dans la quête de bonnes bouteilles.

Comparer les vins

Rayonvin.be compare les vins des différents supermarchés présents sur le territoire belge: Albert Heijn, Aldi, Bio Planet, Carrefour, Colruyt, Cora, Delhaize, Lidl, Makro, Spar et les Magasins du Monde Oxfam. Vous y retrouvez en général chaque semaine un nouveau top cinq des vins rouges et des vins blancs. Le moteur de recherche vous permet, en outre, de rechercher vous-même des vins dans des magasins spécifiques, dans une catégorie de prix déterminée, issus de votre région favorite, ...

"Nos top cinq sont d'une part basés sur les recommandations des amateurs de vin", déclare Dirk Rodriguez, l'initiateur du pendant néerlandophone du site (Kurkdroog.be). "D'autre part, nous travaillons avec un panel de spécialistes comme des sommeliers ou des personnes qui ont un Master en Vin en poche. Nos sélections sont établies en toute objectivité: nous ne nous laissons donc pas influencer par des annonceurs ou autres".

Offre large et diversifiée

Selon Rodriguez, l'offre de vin des supermarchés belges est très large et diversifiée. "Delhaize ose en tant que précurseur mettre de nouvelles régions à l'honneur mais ils ont réduit leur offre de vin. Colruyt est fort en matière de tarification mais est plutôt conservateur. Carrefour est trop poussé dans la direction française par la maison mère, dont elle a par conséquent la plus grande offre.

"Les discounters déçoivent souvent, à mon avis, parce que leurs promotions sont souvent orientées sur desone shots. Ils n'offrent que quelques palettes et ensuite: parti, c'est parti. S'ils ont un vin intéressant, il est de suite épuisé et on ne le revoit ensuite jamais. De cette manière, vous ne construisez bien évidemment pas de clientèle de vin."

Les atouts du commerce de détail

Sur quel plan le commerce spécialisé en vin peut-il faire la différence ? "Tout d'abord, vous y trouvez des produits de petits viticulteurs", explique Dirk Rodriguez. "En outre, les détaillants réagissent les premiers aux tendances et ils se spécialisent dans certaines régions. Au supermarché, vous ne trouvez pas de vins grecs, hongrois, slovènes, protugais, israëlien ou ... belges de bon niveau."

En savoir plus sur:

Nos partenaires