Pourquoi continuons-nous à perdre du pouvoir d'achat malgré la diminution de l'inflation ?

03/04/17 à 11:51 - Mise à jour à 11:50

Source: Moneytalk

En mars, l'inflation dans notre pays a diminué de 2,97% à 2,28%. Les épargnants continuent néanmoins à perdre du pouvoir d'achat. Quelles en sont les raisons ?

Pourquoi continuons-nous à perdre du pouvoir d'achat malgré la diminution de l'inflation ?

© Dino

L'inflation diminue. Selon le service public fédéral Economie, c'est la conséquence de l'extinction de l'impact de l'augmentation des taxes sur l'énergie qui avait été instaurée en Flandre en mars 2016 ainsi que la conséquence de la diminution des prix sur les fruits et légumes. Selon Koen De Leus, économiste en chef chez BNP Paribas Fortis, il y a une autre raison à la diminution de l'inflation le mois dernier. Il parle de l'effet de Pâques.

"Au cours du week-end de Pâques, il y a typiquement une plus grande demande d'hébergements à l'hôtel et de moyens de transport, ce qui se répercute par une augmentation des prix de ceux-ci. Les hôtels profitent aussi souvent de ce week-end pour revoir leurs prix (à la hausse) pour les saisons suivantes", selon De Leus. L'an dernier, ce week-end tombait en mars, cette année en avril. Le SPF Economie confirme que les hausses de prix du mois dernier ont en partie été compensées par des prix avantageux sur les voyages à forfait et les villages de vacances. En avril, ceux-ci deviennent plus chers.

Malgré la diminution d'inflation, les épargnants perdent encore du pouvoir d'achat. Les taux d'intérêt réels pour l'argent sur les livrets d'épargne sont ainsi toujours négatifs. Le taux d'intérêt réel sur l'épargne sur un livret d'épargne traditionnel (0,11% d'intérêts) équivalait à -2,17% en mars. En février, il était de -2,86%. Il est en outre de plus en plus difficile pour les épargnants de trouver un livret d'épargne qui rapporte davantage que le minimum légal.

Les taux d'intérêt continuent à diminuer

En mars, un certain nombre de banques ont à nouveau diminué le taux sur les livrets d'épargne. La banque internet MeDirect a ainsi ramené le taux d'intérêt net du compte d'épargne ME3 de 0,8% à 0,55%. Il s'agissait de la deuxième diminution de taux dans un court laps de temps. En octobre, la banque avait diminué le taux de 1% à 0,8%. La banque en ligne était auparavant l'un des discounters incontournables sur le marché de l'épargne belge. Il y a trois ans, les épargnants chez MeDirect obtenaient encore 2,1% d'intérêts nets. Au même moment, on recevait 0,4% d'intérêts sur un livret d'épargne traditionnel chez BNP Paribas Fortis.

Aujourd'hui, le casseur de prix de l'époque doit céder la place à quelques banques traditionnelles. Les épargnants peuvent à ce jour obtenir des rendements plus élevés chez Belfius et BNP Paribas Fortis notamment. Ces dernières années, ces deux banques ont, au même titre que quelques autres banques, lancé l'épargne automatique afin de fidéliser les épargnants réguliers. En échange d'un versement mensuel maximal, variant de 500 à 750 euros, ils obtiennent un rendement supérieur à ceux des livrets d'épargne classiques. Chez BNP Paribas Fortis, avec le compte d'épargne Étoile, vous pouvez épargner jusqu'à 9.000 euros par an. En échange, vous obtenez 0,56% d'intérêts chez eux.

Ces formules d'épargne n'échappent pourtant pas à la nouvelle réalité. La majorité des banques se sont vues récemment contraintes de diminuer les taux d'intérêt sur les épargnes automatiques. ING, Belfius et Deutsche Bank ont ainsi déjà diminué leur taux d'au moins 20 points de base cette année. Nous observons la plus forte diminution chez Deutsche Bank. En février, cette dernière a diminué le taux sur le DB Saving Plan de 1,5% à 1,2%. Chez ING, vous recevez désormais 0,86% d'intérêts sur le compte d'épargne Tempo et chez Belfius, 0,51% sur le Compte d'épargne+. KBC a même mis fin à la vente de ces produits d'épargne. Malgré ces mouvement à la baisse, il y a à ce jour quelque quatre produits d'épargne qui vous permettent d'obtenir un rendement plus élevé que sur les comptes d'épargne ME3 de MeDirect.

Si nous voulons voir augmenter notre pouvoir d'achat, les taux d'intérêt devraient à nouveau augmenter, ou l'inflation devrait pousuivre son mouvement à la baisse. La personne qui place aujourd'hui son argent sur l'un des livrets d'épargne au meilleur rendement, DB Saving Plan de Deutsche Bank ou Step Up de Beobank, peut prétendre à un rendement réel de -1,08%. Pour 10.000 euros épargnés, vous perdez actuellement 108 euros. Selon De Leus, nous verrons les premières hausses de taux avant Noël.

Nos partenaires