Pourquoi l'épargnant belge est encore loin d'être un investisseur

08/01/18 à 12:59 - Mise à jour à 12:57

Source: Moneytalk

Les particuliers belges ont, en 2017, placé environ 5 milliards d'euros supplémentaires sur leur compte d'épargne, selon un sondage de Trends auprès de huit banques. Plusieurs enseignes soulignent l'ascension de la popularité des investissements, mais cela ne fait pas encore de nos épargnants des investisseurs.

Premièrement, les faits. Chez BNP Paribas Fortis et ING, il y a quelque 6 milliards d'euros de moins sur les comptes d'épargne réglementés qu'il y a un an. Il s'agit de l'épargne des PME et des personnes morales. Chez BNP Paribas Fortis, il y a eu une conversion de comptes d'épargne réglementés - sur lesquels se trouvent 5,2 milliards d'euros de ces petites entreprises - en comptes d'épargne non réglementés. Ces milliards ont à présent disparu des chiffres.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires