Pourquoi la facture explose, alors que le prix de l'électricité baisse de 10%

03/05/16 à 13:07 - Mise à jour à 13:07

Source: Moneytalk

Notre facture d'électricité a considérablement augmenté au cours du trimestre précédent par rapport à la même période l'an dernier, nous apprennent les chiffres de l'Observatoire des prix. L'énergie est pourtant devenue moins chère...

Pourquoi la facture explose, alors que le prix de l'électricité baisse de 10%

© Belga

Au cours du dernier trimestre, la vie est devenue beaucoup plus chère en Belgique comparativement à nos pays voisins. L'inflation belge s'élevait en moyenne à 1,5% au premier trimestre de 2016. On doit surtout attribuer cela à notre facture d'électricité. Des chiffres de l'Observatoire des prix, il ressort que la facture d'électricité a augmenté de 29,4% ce trimestre par rapport à l'an dernier. Pourtant, les prix effectifs de l'énergie (ce que l'on appelle la "composante énergie") dans notre pays ont diminué de 10,5%.

Tax shift

Partager

L'augmentation des prix à la consommation est la conséquence du tax shift"

"Cette augmentation des prix à la consommation est la conséquence du tax shift", explique le service public fédéral Economie. Depuis septembre 2015, nous ne payons en effet plus 6 mais 21% de TVA sur notre consommation d'électricité. De plus, le gouvernement a augmenté les tarifs de distribution. Au trimestre précédent, nous avons payé 11% de plus pour cela.

Pour finir, il y a aussi la fameuse 'Turteltaxe' en Flandre, en vigueur depuis mars 2016. Une famille moyenne flamande paie de ce fait 100 euros supplémentaires par an pour l'électricité. Ce montant pourrait néanmoins diminuer, selon la présidente de l'Open VLD Gwendolyn Rutten. Elle plaide contre la subvention des centrales à biomasse. Avec l'argent libéré, elle désire diminuer la taxe flamande sur l'énergie.

Pétrole moins cher

Ensuite, les chiffres de l'Observatoire des prix nous apprennent que les prix pour les carburants et le mazout ont respectivement diminué de 10,3 et 30,6%. Cette baisse de prix est principalement la conséquence du net recul des prix du pétrole. Le prix du gaz naturel a également diminué de 10,7%. Grâce à ces diminutions de prix, malgré l'augmentation du prix de l'électricité, les Belges ont payé 5% de moins pour leur consommation énergétique au cours du trimestre écoulé. Dans les pays voisins, ils payent en moyenne 7,1% de moins.

Il n'y a pas que l'électricité qui est devenue plus chère. Les prix des aliments transformés (tabac inclus) sont aussi en augmentation. Au premier trimestre, nous avons payé en moyenne 3,8% de plus pour ceux-ci à la caisse. C'est une plus forte augmentation de prix qu'au cours du quatrième trimestre de 2015 (+2,5%). "L'accélération de l'inflation est principalement expliquée par une forte augmentation du prix des boissons alcoolisées (+10,2% au premier trimestre 2016) en conséquence de l'augmentation des accises", déclare le SPF Economie. L'augmentation des accises pour certaines boissons non alcoolisées comme la limonade a également joué un rôle.

Nos partenaires