Quand devez-vous activer votre épargne?

14/08/17 à 12:28 - Mise à jour à 12:27

Source: Moneytalk

Suite à l'accord de gouvernement conclu par le fédéral, nous vous donnons des conseils pour retirer le maximum de votre épargne, compte tenu des nouveaux impôts et des nouveaux avantages fiscaux. Aujourd'hui : gardez le taux sur l'épargne à l'oeil.

Quand devez-vous activer votre épargne?

© Thinkstock

Le gouvernement Michel a décidé de diviser par deux l'exonération des intérêts sur les livrets d'épargne, de 1.880 à 940 euros par personne. La règle a pour but d'activer l'épargne des Belges.

Dans le même cadre, l'exonération s'applique aussi à une première tranche de dividendes et une augmentation du maximum pour l'épargne pension voit le jour.

Sur les intérêts au-delà du plafond de 940 euros, vous payerez 15% de précompte mobilier. Ce n'est toujours que la moitié du taux de 30% qui s'applique à la plupart des autres produits d'épargne et d'investissement. Le régime favorable pour les comptes d'épargne ne disparaît donc pas encore. Toucher à l'épargne est politiquement très sensible et plusieurs anciens ministres des Finances s'y sont déjà cassé les dents (voir encadré).

Le taux d'intérêt minimum légal s'élève actuellement à 0,01% de taux de base, plus 0,1% de prime de fidélité sur l'argent qui reste plus d'un an dans la même banque. La plupart des épargnants ne sentiront donc pas la diminution du plafond d'intérêts tout de suite. Vous devez déjà avoir plus de 850.000 euros d'épargne pour arriver dans la zone de danger.

Pour qui cherche bien, il y a encore moyen de trouver des livrets d'épargne avec un rendement de 0,5% d'intérêts. A ce taux, vous payez un précompte mobilier à partir de 188.000 euros d'avoirs en épargne. Si les taux d'intérêt sur l'épargne augmentent au cours des prochaines années, il sera alors judicieux de limiter le montant total sur vos comptes d'épargne. Pour un taux d'intérêt de 1%, mieux vaut garder moins de 94.000 euros sur vos comptes d'épargne. Pour un taux d'intérêt de 2%, ce montant passe à 47.000 euros.

Vous devez additionner le montant total des intérêts. Si vous avez des comptes dans plusieurs banques, et que vous ne vous situez au-dessus du plafond auprès d'aucune banque individuelle, le précompte n'est dans ce cas pas prélevé automatiquement. Vous devez alors déclarer les intérêts totaux dans votre déclaration d'impôt. Jusqu'à présent, les banques belges et le fisc n'échangent pas les informations des montants sur les comptes d'épargne, mais il y a bien un registre reprenant tous les comptes et contrats que vous avez souscrits avec les banques. En cas de contrôle, un oubli, intentionnel ou non, apparaîtra rapidement.

En 1974, le ministre des Finances de l'époque, le libéral Willy De Clercq, a entrepris un essai d'attribution de l'exonération du précompte mobilier via la déclaration, et de mettre ainsi fin à l'évitement de l'impôt par le biais de plusieurs livrets d'épargne. Il a récolté tellement d'opposition à l'époque qu'il a abandonné l'idée. Le socio-démocrate Philippe Maystadt a fait la tentative, dans les années nonante, d'étendre le régime fiscal favorable à d'autres produits. Son successeur Didier Reynders (MR) était lui aussi persuadé qu'il fallait changer quelque chose à la législation fiscale des comptes d'épargne. Et finalement, le ministre des Finances précédent, Koen Geens (CD&V), a également échoué lorsqu'il a essayé d'étendre l'avantage fiscal pour les livrets d'épargne. Geens voulait un seul panier fiscal pour les revenus tant des actions, obligations et fonds que des assurances épargne.

Nos partenaires